NON, ON NE PEUT PLUS RIRE DE TOUT…

Publié le par LE BULOT MAYONNAISE

NON, ON NE PEUT PLUS RIRE DE TOUT…

De même que Goebbels doit frétiller de plaisir quand il voit ce que sont devenues les chaînes dites « d’information », de même ce pauvre Pierre Desproges doit se lamenter du haut de son nuage, au paradis des poètes et des « gens de bien ».

Non, on ne peut plus rire de tout, Monsieur Desproges.

Une récente illustration : Ce film totalement débile (qui ne mérite même pas qu’on le cite ici) où des parents en divorce se battent pour ne pas garder les enfants.

Faut-il donc que notre société soit tombée aussi bas pour « avoir de telles pensées » ?

Faut-il donc que les enfants ne soient plus considérés que comme de simples marchandises ou comme les fardeaux encombrants « d’instants d’égarement » dans les relations sexuelles ?

Remarquez, cela va bien dans le sens de toutes ces inepties qu’on nous débite (sans jeu de mots) sur les antennes à longueur de soirées.

La théorie du genre ?

La négation de l’être sexué ?

Pouvoir aux travellos et autres « déviants », on n’a plus le droit d’être « normal » !

Voilà la société « socialiste » façon Hollande !

Mais toucher aux enfants, c’est toucher à ce qu’il reste de sacré !

Alors, de grâce, boycottez ce film.

Et puisque c’est la journée de la femme, un petit clin d’œil !

NON, ON NE PEUT PLUS RIRE DE TOUT…

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Commenter cet article