LES TROIS MAMELLES DES PARTIS

Publié le par Jean RIEUL

LES TROIS MAMELLES DES PARTIS

Tous les partis représentés au Parlement renferment des élus de valeur. Alors comment comprendre qu’une fois au pouvoir, leurs dirigeants choisissent la plupart du temps des incapables !

Trois explications viennent à l’esprit : le copinage pour être assuré de ne pas être trahi, les recalés des élections et/ou les remerciements pour " services rendus ".

Alors peut-on comprendre mieux le choix des responsables des 2 grandes formations actuelles ?

Nous avons connu les tribulations grand-guignolesques de feu l’Ump avec la bataille de chiffonniers Fillon/Coppé et il est à craindre que cela se renouvelle lors des primaires.

Au PS, après avoir nommé l’incompétent Harlem Désir (planqué ensuite comme ministre), ce parti qui comprend nombre de personnes de qualité, se voit affublé d’un secrétaire général de la pire espèce. Il est fortement recommandé de lire sa fiche Wikipédia.

Sa dernière déclaration dépasse les sommets de l’incompétence ! Oser déclarer : « le Parti Socialiste est crédible parce qu’il est au pouvoir » est totalement scandaleux !

Comme le dit justement Raphaël Enthoven sur Europe1, avec ce raisonnement les propos de Cambadélis laissent entendre que Staline, Hitler et tous les dictateurs qui se sont succédés sur la planète sont crédibles !

Y compris, aujourd’hui, le patron de Daesh, celui de la Corée du nord et les quelques autres dictateurs qui sévissent encore en Afrique et en Amérique du Sud…

Pour les français, pour ses adhérents, Il est temps que le Parti Socialiste fasse sa révolution et mette à ses commandes des gens crédibles (tous les partis en regorgent) afin que l’on n’attribue pas à son dirigeant la citation de Confucius : « Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide. »

rieul-017.gifJean Rieul

Publié dans JEAN RIEUL

Commenter cet article

le bulot mayonnaise 26/08/2015 10:42

Depuis quand faut-il être compétent dans son domaine pour être ministre ?
Les socialistes nous ont donné de merveilleux exemples "d'affectations" pour le moins "curieuses" avec Cécile Duflot, par exemple, ou à l'inverse, avec cet excellent ministre de la mer qui a dû démissionner faute de pouvoir travailler avec la nulle entre les nulles, Ségolène Royal !
La caste politique Française, de tous bords d'ailleurs, c'est le monde du copinage où la seule finalité, c'est d'être élu et réélu. On le voit bien avec Hollande qui s'est mué, comme le dit maître Collard, en "urne ambulante" ! Et ce ne sont pas les ministres qui gouvernent, mais toute la bureaucratie des cabinets, une caricature de cet état de fait, c'est l'Education Nationale, dont personne ne connaît précisément les effectifs !

Vildenay 26/08/2015 09:51

Cher Jean Rieul, ce gouvernement (comme les précédents) comporte des ministres compétents. Mais ceux-ci sont souvent confrontés aux diktats de cette €urope fonctio-financière et donc paralysés par leurs lois iniques. Il devient urgent de réformer de fond en comble en commençant par supprimer la « Commission ». Bien à toi ! Vildenay