SO BRITISH… (3ème épisode)

Publié le par Patrick ROBERT

Troisième et dernière étape avant le passage en Irlande, l’Ecosse.

Plus précisément Stanraer, une petite station balnéaire.

Ayant suivi à la lettre mes excellents conseils, le trajet se déroule sans anicroche particulière, hormis la rencontre inopinée avec quelques moutons, mais c’est chose bien banale en Ecosse !

Nous sommes accueillis à la Guest House par un grand gaillard Ecossais prénommé Bill qui parle avec un accent un peu difficile à comprendre.

L’endroit est petit, cosy à souhait et tout droit sorti d’un catalogue. Pour un peu on se croirait à Honfleur.

La Guest House est exclusivement occupée par des couples de personnes âgées avec ces sosies de Margareth Thatcher si fréquents en Grande Bretagne.

Ces gens sont absolument adorables et discutent avec vous au petit déjeuner.

Quand ils apprennent que nous sommes Français, ils ne tarissent pas d’éloges sincères sur notre pays qu’ils connaissent fort bien !

Eh oui !

J’ai fait un pari avec mes enfants : Etre capable d’avaler un breakfast complet.

Hier, j’ai passé avec succès l’épreuve de « mise en bouche » : eggs and bacon, pas dur.

Aujourd’hui, c’est l’horrible épreuve des haricots blancs sauce tomate avec saucisse et œufs pochés.

J’ai une pensée pour les concurrents de Fort Boyard en avalant la première bouchée, mais finalement «ça passe».

SO BRITISH… (3ème épisode)

Pari gagné et « même pas malade ».

Je dois avouer une certaine fierté…..

La météorologie n’incitant guère à la promenade, l’endroit le plus sympathique est certainement le pub recommandé par Bill, le « Custom House ».

D’ailleurs il est plein de monde….

Si vous n’êtes pas trop pressé, le Fish and Chips et le Sirloin Steak sont excellents, la bière fidèle à sa réputation (c’est fou ce qu’ils picolent…..).

Le front de mer offre une étrange particularité : Un plan d’eau artificiel sur lequel on peut faire du mini-pédalo !

Un endroit que François Hollande apprécierait certainement, en sa grande qualité de « capitaine de pédalo ».

Voici un grand-père y promenant ses petits enfants

SO BRITISH… (3ème épisode)

C’est mignon tout plein !

Au programme de la journée : la visite d’un château en ruines et de ses jardins puis, sur le conseil de notre hôtesse, la visite d’un petit port au nom particulièrement charmant : Portpatrick :

Le château en ruines et le parc sont sans intérêt aucun : On se croirait sur un parcours de golf sans trous..

En revanche le jardin du Kennedy Castle est magnifique et remarquablement entretenu.

SO BRITISH… (3ème épisode)

Direction Portpatrick.

Mon port en fait.

Un endroit « breathtaking » !

On y arrive comme à Granville après une descente escarpée.

Et puis on découvre cela 

SO BRITISH… (3ème épisode)
SO BRITISH… (3ème épisode)

Eh oui, je me suis reconverti dans la pêche, à bord de mon Predator II j’emmène les touristes à la pêche au poulpe, au homard et au crabe !

A Portpatrick, il y a aussi l’un de mes « lifeboats » préférés, car je fais collection de lifeboats :

SO BRITISH… (3ème épisode)

J’aime bien les lifeboats….

Et puis à Portpatrick, il y a une zone présentée comme « golf miniature ».

En fait rien à voir avec nos golfs miniatures « à la con », il s’agit de vrais greens pour apprendre à putter !

Malgré le temps effroyable, mon fils tient à essayer.

C’est fermé, mais un panneau vous incite à verser 2€ dans la fente, à prendre un putter et une balle et à jouer !!

On peut imaginer qu’en France ou ailleurs cela aurait été vandalisé depuis belle lurette, là les putters sont impeccablement rangés et il ne manque probablement pas une balle…

Les vertus de l’éducation…

C’est l’occasion pour moi d’apprendre les rudiments du golf à mon fils qui a fait le dernier « trou » en 1, si c’est vrai !!!

SO BRITISH… (3ème épisode)

Il a tellement aimé qu’on va y jouer tous les deux à la rentrée.

A côté, sur un terrain aménagé à cet effet, jouxtant des cours de tennis, deux « vieux Messieurs » jouent aux boules…..Britanniques.

SO BRITISH… (3ème épisode)

Et puis, c’est à Portpatrick que j’ai pu déguster mes premières moules du voyage.

Une merveille dont je vous parlerai prochainement.

TO BE FOLLOWED……

MR PATRICK  Patrick ROBERT

Publié dans PATRICK ROBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article