LE DANGER SAOUDIEN

Publié le par LE SCARABÉE NOIR

LE DANGER SAOUDIEN

Certes la baisse du prix du pétrole est une belle aubaine pour les économies occidentales et tout le monde se réjouit de voir le prix du diesel et du fuel domestique diminuer considérablement, d’autant plus que les « experts » s’accordent pour dire que les prix devraient se stabiliser autour des niveaux actuels.

Ces mêmes experts nous disent que cette baisse est due au ralentissement de l’économie Chinoise et surtout au fait que les USA sont redevenus les premiers producteurs de pétrole du monde grâce au gaz de schiste.

Dès lors ce n’est plus l’OPEP le « roi du pétrole », mais les USA.

A y regarder de plus près, la réalité est pourtant bien différente…

D’abord s’il est vrai que 2014 a été une année de production record pour les USA, 2015 a vu un très net recul.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que les gisements de gaz de schiste, c’est un peu comme ces bulles que l’on fait claquer sur les emballages en plastique : Ils s’épuisent très vite une fois mis en activité. Le graphique ci-dessous l’illustre à l’évidence.

LE DANGER SAOUDIEN

Cela signifie qu’il faut sans cesse trouver de nouveaux gisements et cela exige donc des investissements considérables.

Sans parler bien sûr des effrayantes conséquences environnementales de la technique de fragmentation….

Les Saoudiens ont donc intérêt à ce que les USA « engrangent » le moins possible de recettes pétrolières pour financer cette « fuite en avant ».

Le deuxième point est de nature plus interne pour l’Arabie Saoudite.

Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, les pays Occidentaux et notamment les Etats-Unis avaient obtenu des pays producteurs l’exclusivité de la fourniture en pétrole brut aux grandes compagnies mondiales : Exxon, Aramco, BP, Total etc…. en échange de leur « protection ».

C’est ainsi que se sont développées ces gigantesques compagnies dont Total est un éminent représentant.

De cela, les Saoudiens ne veulent plus : L’Arabie Saoudite développe un gigantesque programme d’implantations de raffineries d’une taille énorme et avec des technologies ultra-modernes. L’idée étant que le pays garde la valeur ajoutée en transformant le pétrole « sur place » et prenne aussi l’hégémonie sur la pétrochimie mondiale.

On voit déjà les effets de cette politique en Europe avec les inexorables fermetures de raffineries dues à la surcapacité.

Total notamment commence à souffrir et à se désengager…., puis Technip puis…..

Quel rapport avec le prix du pétrole ?

Tout simplement que les Saoudiens ont bien compris leur intérêt à « soulager » les économies occidentales et les pays en voie de développement, leurs actuels et futurs clients.

C’est ce qu’ils font en maintenant des prix bas, ce qui va rapidement asphyxier les grands groupes pétroliers.

L’Arabie Saoudite est donc gagnante sur les deux tableaux….

Voyons à présent, un autre aspect du « phénomène Saoudien ».

L’Arabie Saoudite, c’est un désert grand comme 4 fois la France métropolitaine, mais avec deux fois moins d’habitants.

Israël a montré qu’en y mettant les moyens, on peut transformer un désert en terre sinon fertile, du moins suffisamment apte à y faire pousser « tout un tas de plantes ».

L’Arabie Saoudite, c’est le plus haut lieu de l’Islam, le lieu du pèlerinage, devoir de tout Musulman qui veut devenir Hadj !

La manne « religieuse » dont bénéficie l’Arabie Saoudite est considérable.

Alors vaste territoire dépeuplé, terre de pèlerinage et véritable « coffre-fort » gorgé de devises et de richesses, il semblerait naturel que tous ces pauvres gens qui fuient la misère et l’extermination se tournassent vers ce pays, berceau de leur religion, au lieu de risquer une hypothétique survie dans des pays d’Europe exsangues en croyant que la légitime émotion va prendre le dessus sur des réalités évidentes!!!

Pourquoi n’en est-il pas ainsi ?

Les Saoudiens sont Wahhabites.

Il s’agit d’un « courant » qui prône un Islam pur et dur. Les Saoudiens financent donc allègrement les mouvements Islamistes « radicaux » et très probablement les terroristes de tous poils directement ou indirectement, ou indirectement mais directement, bref « à l’arabe ».

Il y a fort à parier que les Saoudiens jouent un rôle important à la fois financier et religioso/idéologique dans le phénomène d’invasion massive que subit actuellement l’Europe avec la bénédiction de Monsieur Obama.

Ouvrons les yeux, voyons le péril là où il est et renvoyons les peuples à leurs vraies responsabilités !

Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Commenter cet article