OSONS DIRE, OSONS FAIRE (2)

Publié le par CHARLEM

OSONS DIRE, OSONS FAIRE (2)

Comme il l’écrit sur son blog Force Républicaine.fr, La France est en train de passer à côté de son destin. Notre pays a besoin d’être réformé, en profondeur, pas en paroles mais en actes !

Faire confiance à tous ceux dont les immobilistes de gauche se méfient : les jeunes, les auto-entrepreneurs, les artisans, les commerçants, les exploitants agricoles, les pionniers du numérique, les investisseurs, les épargnants, les chefs d’entreprise !

Sur ce point, les Universités d’Été du Parti Socialiste ont montré combien ce parti était tiré à hue et à dia entre les Réformateurs tendance Macron et les immobilistes. Valls s’est grillé définitivement en soutenant cette dernière catégorie qui n’avait d’yeux que pour Taubira. La Ministre de l’Injustice qui emploie plus de 50.000 personnes non déclarées… Quel exemple !

S’il est élu Président de la République, François Fillon veut organiser un référendum unique, juste après les Législatives, comprenant cinq questions :

1- Faire les réformes nécessaires pour rendre l’Etat efficace

-Augmenter le temps de travail dans la fonction publique de 35 à 39 heures.

-Réduire la dépense publique de 110 Md€ en 5 ans pour réduire graduellement les prélèvements et la dette.

2- Libérer l’économie et l’emploi de leurs carcans

-Abandonner les 35 heures dans le secteur marchand par des accords d’entreprises.

-Fixer l’âge de la retraite à 65 ans.

-Soutenir la croissance et l’emploi en allégeant de 50 Md€ les charges pesant sur les entreprises.

-Simplifier le code du travail en le recentrant sur les normes sociales fondamentales de protection des salariés.

-Mettre en place un contrat de travail unique à droits progressifs pour favoriser l’emploi.

-Supprimer l’ISF pour favoriser l’investissement dans les entreprises et en particulier dans les PME.

-Supprimer l’encadrement des loyers pour libérer le marché immobilier.

3- Investir dans notre avenir

-Recentrer les programmes scolaires sur l’apprentissage des fondamentaux.

-Développer l’apprentissage et l’alternance pour les jeunes comme voie privilégiée d’accès à l’emploi.

4- Rassembler les Français dans l’unité et la sécurité de la République

-Mettre en place une prestation sociale unique mieux ciblée et plus équitable.

-Faire voter chaque année par le Parlement des quotas d’immigration.

-Donner la priorité à l’exécution des peines prononcées par la justice et rénover nos prisons.

5- Nous affirmer comme leader Européen

-Renforcer la gouvernance de la zone Euro en harmonisant progressivement la fiscalité.

-Renforcer les coopération militaires Européennes et le financement des opérations extérieures.

Il reste à François Fillon de franchir le pas en adoptant la TVA sociale, payée par tous et qui est, aujourd’hui, le seul moyen de pérenniser notre couverture sociale. Puis d’entamer dès les premiers mois une fusion des organismes des retraites complémentaires dans le cadre d’un département spécifique de la Sécurité Sociale. Car il est proprement scandaleux de constater la déviation  des multiples caisses complémentaires qui utilisent l’argent des cotisants en rémunérant d’une façon éhontée leurs cadres et dirigeants, (souvent des copains politiques et syndicaux), en utilisant des immeubles et bureaux somptueux et en dilapidant les fonds destinés aux retraités par des campagnes publicitaires scandaleuses.

monde-Chevalier-etoileb-009.gif CHARLEM

Publié dans CHARLEM

Commenter cet article