LE PEUPLE FRANÇAIS A SOIF DE FRANCE !

Publié le par CHARLEM

Nadine Morano aura permis la fonte de l’iceberg UMPS pour comprendre leur compromission pernicieuse en se partageant impunément le gâteau depuis plus de 30 ans.

Ces ‘‘républicains’’ n’ont plus rien de commun avec le Gaullisme dont ils voudraient être le détenteur. Depuis qu’ils gouvernent la France en alternance avec les socialistes. Ensemble et en alternance, ils ont vidé les caisses, approfondi le trou de la dette et fait le jeu des voyous apatrides comme BHL pour mettre le bordel en Afghanistan, en Irak, en Lybie, en Syrie, etc…

Pour quel profit, sinon le leur ! Pas celui de la France et de son Peuple !

Fallait-il être idiot ou criminel pour tuer des chefs de peuples qui sont incapables de vivre sans autorité ? On constate tout simplement la pagaille que cela provoque au Moyen Orient et en Europe, au grand plaisir du gouvernement américain et de son ineffable président !

Comme l’a dit très exactement Marine Le Pen à Hollande et Merkel : « Merci, Mme Merkel de nous faire le plaisir de venir aujourd’hui avec votre vice-chancelier, administrateur de la province France »… et s’adressant directement à Hollande : « Pas plus que votre prédécesseur, vous n’exercez cette fonction (de président de la République), puisque vous ignorez avec constance les intérêts de la France ».

Marine Le Pen d’ajouter en direction du couple Hollande-Merkel : « Vous venez tous deux ici en séance de rattrapage car votre Union européenne est entrain de s’effondrer ! » puis d’énumérer les maux de cette Europe finanço-apatride : « Austérité, concurrence déloyale, surveillance massive des citoyens, dumping social, submersion migratoire »…

Et Marine Le Pen de conclure : « Le Peuple français se détourne de vous, M. Hollande, comme il s’est détourné hier de M. Sarkozy, parce qu’il a soif de France ».

C’est pour toutes ces raisons et bien d’autres, que le Peuple de France témoignera de sa révolte lors des prochaines échéances électorales.

monde-Chevalier-etoileb-009.gif CHARLEM

Publié dans CHARLEM

Commenter cet article