PAUVRE FRANÇOIS, PAUVRE FRANCE….

Publié le par LE BULOT MAYONNAISE

PAUVRE FRANÇOIS, PAUVRE FRANCE….

Moi, ça ne me fait pas rire quand je vois le président de la République conspué dans les banlieues et obligé de sortir par une porte dérobée.

Car cela est lourd de sens.

Les banlieues sont un territoire de non droit absolu, une sorte de « no man’s land » où n’importe qui sait qu’il est dangereux de s’aventurer.

N’importe qui sauf le président….

Pauvre François qui se croit encore capable de reconquérir ce si violent électorat qu’il a si violemment  déçu.

Citez-moi une mesure prise par ce quinquennat en faveur des banlieues ?

Aucune et d’ailleurs le mot « banlieues » a été effacé du vocabulaire officiel !

On apprend que les migrants indésirables à Calais sont envoyés à Toulouse et ailleurs en jets privés affrétés par la République Française et le ministre de l’intérieur vient, sans rire, déclarer que cela coûte moins cher que le train !

Les manouches ont pris l’habitude de détruire tout et de mettre le feu pour obtenir une permission de sortie de prison d’un des leurs.

Ça marche bien, alors ils auraient bien tort de ne pas continuer !

On apprend aussi que la France dépense 250 millions d’euros pour envoyer des handicapés se faire soigner en Belgique !

On voit aussi que les avocats se font castagner par les flics !

En d’autres temps, on aurait fait la révolution pour moins que tout cela !

Il faut vraiment tous les virer, tous sans exception aucune, et redonner sa dignité à la France !

On sait donc pour qui il faudra voter !

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article