HONTE À BERNARD PIVOT !

Publié le par Patrick ROBERT

HONTE À BERNARD PIVOT !

Apostrophes fut une émission phare de la télévision Française.

Chaque vendredi soir une foule de téléspectateurs attendait avec impatience cette merveille de « vulgarisation de la culture » qu’était Apostrophes.

Le timide Pierre Gascar y défendait avec courage son dernier roman, tandis que Charles Bukowski complètement ivre quittait le plateau et que Guy Béart et Serge Gainsbourg se bagarraient allègrement.

Tout cela vibrait, discutait, se battait dans un joyeux tumulte enfumé.

Bref, tout cela vivait. C’était l’excellence même de la vie culturelle Française avec ce bouillonnement d’idées digne des « meilleurs salons où l’on cause ».

Des prétoires bien ordonnancés ont remplacé ce joyeux bordel : Ruquier a succédé à Pivot…

Un livre magnifique est récemment sorti, un livre que l’on devrait écrire avec une majuscule.

Parler du Livre.

C’est celui de Boualem Sansal : « 2084, la fin du monde » !

Un Livre qui fait l’unanimité partout, si j’ose cette figure de style, tant c’est une beauté sur la forme (l’écriture) comme sur le fond (le sujet traité)…

Mais c’est un Livre irrévérencieux, tant il va à l’encontre de la non-pensée que font régner les politiques et les « intellectuels » sur notre pays et plus globalement sur notre civilisation.

Ce magnifique Livre, je l’ai lu avec passion et beaucoup d’angoisse, tant il « sonne vrai ».

Tant il explique avec clarté où va le monde.

Ce magnifique Livre, il était plébiscité pour « rafler tous les prix littéraires », tant il mérite une large diffusion.

Mais la « censure intellectuelle » est bien là !

Impitoyable dès qu’on touche au monde arabo/Musulman

Monsieur Pivot a retiré ce Livre de la sélection des Goncourt !

Monsieur Pivot vieillit et il est bien vrai que la vieillesse est un naufrage.

MR PATRICK  Patrick ROBERT

Publié dans PATRICK ROBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article