VIVE LA LIBERTÉ DE PENSER ! (*)

Publié le par Maurice Bourhis

VIVE LA LIBERTÉ DE PENSER ! (*)

Liberté d’expression ou soumission à la pensée unique ?

Un choix de vie…

Oser simplement rappeler que la France est un pays dont le peuplement est originellement de race blanche et aux racines celtiques et gréco-romano-judéo-chrétiennes et l’on est taxé de racisme.

Critiquer ou manifester contre le mariage homosexuel et l’on est catalogué homophobe.

S’inquiéter de la montée dangereuse du communautarisme musulman et du terrorisme islamiste et l’on est traité d’islamophobe.

Mettre en doute ou seulement s’interroger sur l’irréversibilité du réchauffement climatique et ses causes et l’on est dénoncé comme climato-sceptique nuisible à la préservation de l’environnement et de la planète, voire mis au ban de la société, comme un présentateur météo d’une chaîne de télévision publique qui s’est aventuré sur ce terrain…

De façon plus générale, avoir une opinion différente de celles de la ‘‘gauche’’ qui se prétend intelligente et morale, c’est prendre le risque d’être cloué au pilori et abreuvé d’insultes aussi variées que : réac, fasciste, demeuré…

Mais c’est être libre !

Il faut l’assumer et s’en réjouir en se rappelant sans cesse la perle trouvée sur le Web par André Bercoff, qu’il cite dans le numéro du 29 octobre de Valeurs Actuelles et qui dit : « Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s’étonner d’en sortir avec la pensée unique de la moule. »

Maurice Bourhis

 

(*) avec l'aimable autorisation de l'auteur

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Commenter cet article

Le Scarabée Noir 27/11/2015 17:50

Bienvenue à Maurice Bourhis et merci pour cet excellent billet, bien dans le ton de la petite souris !