Où es-tu Jésus de Nazareth ?

Publié le par Patrick ROBERT

Où es-tu Jésus de Nazareth ?

Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement.

Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.

Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement.

Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement.

Meurtre et scandale éviteras, haine et colère également.

La pureté observeras, en tes actes soigneusement.

Le bien d'autrui tu ne prendras, ni retiendras injustement.

La médisance banniras et le mensonge également.

En pensées, désirs veilleras à rester pur entièrement.

Bien d'autrui ne convoiteras pour l'avoir malhonnêtement.

Tels sont les 10 commandements révélés et communs aux juifs et aux catholiques.

A les relire, on constate combien ces commandements sont beaux et positifs.

A les relire, on déplore de constater combien ils ont été oubliés, à l’exception du repos du dimanche…

Pour le reste…..

De tout cela, c’est Jésus qui en est responsable car il semble nous avoir abandonnés pour nous laisser entre les mains de barbares en tous genres…

Le paraphrasant quand il expirait sur la croix pour sauver le monde, on pourrait dire en ce début de 21 ème siècle « Jésus, Jésus pourquoi nous as-tu abandonnés ? ».

Jésus de Nazareth, c’est l’homme le plus important de toute l’histoire de l’humanité, de l’an 0 à l’an 2000.

Tout le monde « moderne et civilisé » a été façonné par son enseignement de tolérance, de bonté, de liberté, de respect, d’amour de l’autre.

Même s’il y eut çà et là quelques errements et quelques bavures.

Mais on dirait que le contrat passé avec son papa sur la croix s’est arrêté aux environs de l’an 2 000 !

Car depuis, quel bordel !

Les marchands ont à nouveau envahi le temple dont il les avait chassés et « le veau d’or » a repris sa place bien debout !

Quant aux valeurs morales et religieuses…

Pas de commentaires.

Alors, s’il te plait, Jésus revient !

On a besoin de toi.

Please raise us up.

MR PATRICK  Patrick ROBERT

Publié dans PATRICK ROBERT

Commenter cet article

Madeleine Grobon 25/02/2016 02:39

Oui, que Sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel et que le coeur de l'homme cesse de s'endurcir.
Pour Son retour, Il l'a promis, donc attendons; mais nul ne connait le jour ni l'heure. La patience du Père n'a pas encore atteint ses limites: peut-être un membre de votre famille ou un être cher est en train de questionner le sens de sa propre vie et esquisse une démarche vers Dieu et son Fils, Jesus, grâce à qui le salut est obtenu gratuitement puisqu'Il s'est sacrifié pour nous sur la croix ,Lui, le deuxième Adam.

Sylvia Mackert 29/01/2016 00:56

bon courage ! faut pas désespérer. Dieu ne peut pas obliger les gens à croire en lui, il faut y adhérer de son plein gré. et j'aime bien cette chanson.