"FORTE" AFFLUENCE A LA CASE*

Publié le par LA BARONNE DE LA CASE

"FORTE" AFFLUENCE A LA CASE*

Mon cher neveu,

Décidemment, Il se passe toujours quelque chose à la « CASE* »… A croire que les représentants des 37 communes oublient quelquefois qu’ils ont en charge les âmes de près de 70.000 habitants…

C’est ainsi que jeudi dernier l’assemblée devait voter le budget, sauf que c’était sans compter les dualités qui composent l’Agglo et la majorité qui tient à peu de voix…

Aussi, peut-on trouver étonnant et même surprenant que les élus « rémunérés » ne soient pas présents pour voter le budget annuel qui concerne le devenir de leur commune…

Comme il est tout à fait étonnant, pour ne pas dire regrettable, qu’une concertation n’ait pas eu lieu entre la gouvernance de la Case et les représentants de chaque commune précédant la séance plénière…

Car enfin, mon cher neveu, les 70.000 habitants de la Case mériteraient plus de respect que ces séances de vaudeville, et les instances de la CASE devraient avoir à l’esprit la citation de Louis Latzarus : « En démocratie, la politique est l'art de supprimer les mécontentements. »

* Communauté d’Agglomération Seine Eure

LFLF---.JPG  Isa de Malhortie, Baronne de la Case

Publié dans LA BARONNE DE LA CASE

Commenter cet article

acid'eure 07/02/2016 07:46

En démocratie, la politique est l'art d'accepter le suffrage des concitoyens. Ce qui est loin d'être le cas de l'opposition actuelle de la Case. Déjà entre eux, quand ils sont dans la majorité ils ne peuvent s'entendre, alors pensez donc, dans l'opposition !!! Sa Majesté MAJ, comme j'ai pu le lire dans mon hebdomadaire, a essayé de renversé le nouveau président de la Case. Sa tentative de Putsch, à fait prout !!! De vrais gamins dans la cours de récréations ces guignols. Mauvaise foi, injures, tentative de déstabilisation, et j'en passe et des meilleurs, voilà comment, nos bien pensants, ce disant Grands démocrates, et passant leur vie à faire la morale au monde entier réagissent quand ils sont dan l'opposition !!! Winston avait bien raison.
Mesdames, Messieurs de l'opposition, respectez le choix des électeurs, au moins pendant ce mandat. Ce n'est pas avec de telles comportements que vous ferez revenir les français aux bureaux de votes, et ne vous plaignez pas si le parti que vous détestez tant montent, monte, monte. Vous êtes les premiers responsables avec de tels agissements !!!!

acid'eure 04/02/2016 08:57

ha, ou est le temps heureux ou les deux duellistes s'escrimaient pour le plus grand plaisirs des habitants !! temps béni tant regretté !!!