J’Y SUIS, J’Y RESTE !

Publié le par Pierre ROBES

J’Y SUIS, J’Y RESTE !

François Hollande pourrait bien faire sienne cette célèbre phrase de Mac Mahon avec qui il partage, d’ailleurs bien des choses.

Car enfin, quel est le sens de ce « remaniement ministériel » ?

Certes, il devenait urgent de se débarrasser de cette belle Fleur Asiatique aussi inculte qu’un vieux champ en jachère envahi par les doches, ce qui la foutait mal pour une « ministre de la culture ».

Mais telle n’est naturellement pas la raison majeure de ce remaniement…

Les prochaines élections présidentielles enverront Marine Le Pen au second tour, c’est une évidence.

Marine Le Pen ne sera jamais Présidente de la République Française, c’est aussi une évidence.

Dès lors, le présent au second tour est quasiment certain d’être élu.

Et la lutte va être âpre entre d’un côté Juppé ou Sarkozy et de l’autre Hollande.

Chaque voix va compter, chaque groupuscule va avoir son rôle à jouer, comme on dit « tout va se faire à la marge ».

Mélenchon l’a bien compris qui, en déclarant sa candidature dit à Hollande « va te faire foutre pour avoir mes 3 ou 4 % d’électeurs ».

Alors Hollande ratisse du côté de ce qu’il reste des verts !

Et hop trois d’un coup au gouvernement, dont l’improbable Placé, celui qui ne paye pas ses contraventions, nommé chargé de la réforme de l’état et des simplifications !

Moi, je lui suggère d’emblée une simplification majeure, utile et populaire : La suppression des contraventions.

Quelle foutaise…..

Enfin passons, c’est anecdotique, tout comme la nomination de la copine de la maîtresse officielle du président.

Jamais, je crois, dans toute l’histoire, un président n’aura autant pris les Français pour des cons que ce François Hollande…

Mais bon, qu’il prenne garde.

Aux Etats-Unis, les gens en ont tellement ras le bol de toute l’intelligentsia politique, que Donald Trump, même s’il est un peu cinglé, monte, monte, monte et qu’Hilary Clinton a du souci à se faire face à ce vieux papy plein de bon sens qui galvanise les jeunes !

Alors espérons qu’un beau vent d’ouest se lève en France avant qu’il ne soit trop tard !

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article