LE CHAMPION DE LA ZIZANIE !

Publié le par Pierre ROBÈS

LE CHAMPION DE LA ZIZANIE !

La France compte, indéniablement, un incroyable talent de plus : François Hollande.

L’incroyable talent de François Hollande, c’est celui de réussir de façon quasi systématique à semer la zizanie dès qu’il s’occupe d’un problème et même à créer des problèmes là où il n’y en n’a pas.

Il cherchera ensuite à apparaître comme le « grand réconciliateur », comme l’homme de la synthèse et il aura surtout excité et divisé ses adversaires.

La dernière péripétie en date, c’est cette histoire de mettre un « S » à famille dans la dénomination du ministère qui en a la charge.

Et ainsi de rallumer le feu qu’on croyait éteint sur ce déchirement national illustré par la Manif pour tous.

En cette période pour le moins « tempétueuse », avait-il vraiment besoin de « remettre le couvert » ?

N’y a-t-il pas des questions plus urgentes à traiter ?

Le mariage gay est un épiphénomène, au-delà du symbole, mais il était important pour le président, qui sait que tout se jouera « à la marge » contre Marine Le Pen au second tour des présidentielles (car Marine Le Pen ne sera pas élue et celui qui sera au second tour est certain de devenir ou rester président), de se concilier les faveurs de cette communauté.

A ce propos, Marisol Touraine vient, en catimini, d’accorder le décompte des années de cotisations à la pension de reversion à partir de la date du PACS pour les couples homosexuels qui se sont mariés par la suite !

Un joli petit cadeau qui va encore plomber davantage le déficit des caisses de retraite !

Mais que ne faut-il pas faire pour ratisser toutes les voix possibles ?

Les ploucs, Hollande sait bien que c’est peine perdue, les cathos aussi.

Alors il sème la zizanie partout et comme il peut chez l’adversaire et chouchoute à qui mieux mieux ses électeurs.

Son islamophilie exacerbée ne peut avoir d’autre sens !

Certes, ce petit jeu est dangereux car il met aussi la pagaille dans son propre camp, voir tout ce joyeux bordel autour de cette étrange réforme « de gauche » dite « loi El Khomri ».

Mais Hollande connaît par cœur la « psychologie » des hommes et des femmes politiques.

Il sait parfaitement bien que tout ce joli petit monde sera uni derrière lui quand, réélu, viendra l’heure de distribuer la soupe !

Ce n’est pas Monsieur Placé qui me contredira !!!

On vantait le génie politique de Mitterand, mais je crois que Hollande n’a rien à lui envier.

A la limite, observer ce « jeu de cour » serait divertissant s’il ne s’agissait que d’un jeu et non de la responsabilité de la réalité quotidienne de ces paysans qui se suicident ou de ces SDF qui meurent dans la rue…

Moi le jeu politique de ces beaux Messieurs et de ces belles Dames, il ne me fait pas rigoler.

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Commenter cet article