IL EST PERMIS D’ESPÉRER…

Publié le par CHARLEM

IL EST PERMIS D’ESPÉRER…

A bientôt un an du renouvellement politique, essayons de dresser un tableau à l’instant « T ».

A GAUCHE, comme l’écrit avec justesse François d’Orcival dans Valeurs Actuelles, ‘‘Le pouvoir part à la dérive… La Gauche est durablement fracturée… C’est dire la profondeur des blessures qui séparent les uns des autres’’.

Conformément à son habitude, François Hollande aura trop longtemps hésité entre la chèvre et le chou. Entre le socialisme du passé et le progressisme. Il en aura même abandonné le Peuple qui l’a élu. Dont acte ! En attendant l’éventualité d’un renouveau avec l’arrivée de nouveaux porteurs d’espoirs et l’effacement des potentats Le Roux, Cambadélis, Guigou, Ayrault, Bartolone and co, l’avenir est ailleurs, fermons le ban !

A DROITE, oublions les candidatures fantaisistes ou d’humeur.

A 71 ans, la candidature Juppé, le favori des socialistes aux pieds d’argile, ne sera qu’un feu de paille pour alimenter les gazettes…

Bruno Le Maire, bien qu’il réalise une campagne sans faute, devra attendre son heure…

Jean Lassalle mérite toute sa place dans le Gouvernement d’Avenir et à venir. Son périple à travers la France, à l’écoute des citoyens oubliés, le légitime comme représentant des sans-voix.

Nicolas Sarkozy aura pour mission de veiller au bon fonctionnement du parti majoritaire.

Face à Marine Le Pen devrait s’affronter au 2ème tour François Fillon ! Il y a peu encore, tout le monde médiatique à la botte du pouvoir, ne lui donnait aucun crédit. C’était sans compter sur la pugnacité et la stratégie de l’ancien Premier ministre.

 

IL EST PERMIS D’ESPÉRER…

Aujourd’hui, François Fillon s’envole dans les sondages et les soutiens d’élus de Droite affluent en rejoignant les 72 parlementaires qui lui accordent son parrainage. Et pas des moindres ! Tels Bruno Retailleau, le Président des Républicains au Sénat ainsi que Philippe Bas, le Président de la Commission des lois de la Haute Assemblée, et des piliers du Gaullisme comme les députés Pierre Lellouche et Thierry Mariani.

Le dernier sondage Ifop propulse François Fillon de 15% d’intentions de vote et Odoxa le crédite de 60% d’opinions favorables.

C’est que François Fillon, après avoir été bridé sous Sarkozy, a pris le temps d’analyser les échecs de la Droite et de la Gauche.

Sa pré-campagne pour les primaires mérite d’être suivie par ceux qui s’intéressent à l’avenir du Pays, de son Peuple, de ses concitoyens. https://www.fillon2017.fr/

Le 3 mai prochain, François Fillon va innover avec un meeting interactif devant 1.000 personnes retransmis en direct pour les internautes. Il présentera 18 mesures de son programme et les participants voteront pour les hiérarchiser.

Dans l’attente du 3 mai, laissons le dernier mot à François Fillon : « J’aime la France de toutes les fibres de mon corps et je me bats pour elle comme on se bat pour sa famille. Je veux l’aider à retrouver sa prospérité. Je veux que pour chaque Français le goût de la liberté soit plus fort que la peur de l’échec. Je veux que mes concitoyens soient toujours fiers d’être Français… »

monde-Chevalier-etoileb-009.gif CHARLEM

Publié dans CHARLEM

Commenter cet article