MERCI CARLOS !

Publié le par LE SCARABÉE NOIR

MERCI CARLOS !

Idiot, c’est le mot qui me vient spontanément à l’esprit à propos de cette stupide polémique sur le salaire de Carlos Ghosn, le sauveur de Renault après avoir été celui de Nissan !

Idiot aussi, ce Macron qui a estimé utile de « monter lui-même au créneau ».

Carlos Ghosn, et je n’ai pas d’empathie particulière pour le personnage, est un « génie de l’automobile », probablement l’un des plus brillants industriels mondiaux, un exemple de l’excellence de la formation à la Française !

Carlos Ghosn « n’a pas de prix », tout comme Lionel Messi, par exemple, car le génie n’a pas de prix.

Et au lieu de s’égosiller sur la rémunération de Monsieur Ghosn, on ferait mieux de réclamer le remboursement de l’indécent salaire perçu par son prédécesseur, le « haut fonctionnaire » Louis Schweitzer !

C’est ce brillantissime stratège qui a failli « couler » définitivement Renault en délocalisant à tours de bras une production de produits « bas de gamme ».

C’est sous la Direction de ce fabuleux chef d’entreprise que les effectifs de Renault sont passés de 85 000 personnes à 42 0000 !

Un champion, vous-dis-je.

Et personne ne trouvait à redire sur son salaire mensuel de 2 millions d’euros ni à sa « prime de stock options » de 12 millions !

Et cela valait bien aussi la Légion d’Honneur !

Et un prestigieux « reclassement » à la HALDE !

Curieux pays que le nôtre qui récompense les mauvais, pourvu qu’ils fassent partie du sérail politique (Schweitzer a été Directeur de Cabinet de Fabius, ministre de l’industrie, puis il a été recasé dans les conseils d’administration des plus grands groupes Français), tandis qu’il « casse » les meilleurs !

Enfin….la différence entre Schweitzer et Ghosn, c’est probablement que le premier aime surtout l’argent et les honneurs, alors que le second aime surtout l’automobile !

  Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article