LE DANGER, C’EST L’ALLEMAGNE !

Publié le par Pierre ROBÈS

LE DANGER, C’EST L’ALLEMAGNE !

Dans une récente interview au journal Die Zeit, le tout puissant ministre de l’économie et des finances Wolfgang Schäuble, homme réputé pour son franc-parler, fait des déclarations tout à fait étonnantes, voire tout à fait inquiétantes.

Selon lui, « l’invasion musulmane des Turcs » est une grande chance pour l’Allemagne : C’est ce métissage qui permettra le « renouvellement du peuple Allemand » en apportant à la fois « sang neuf » et « nouvelle culture ». Il rend d’ailleurs un vibrant hommage aux femmes turques pour leur rôle dans la société Allemande !

Ces propos « fleurent bon » le néo nazisme à l’envers ou j’en veux des prunes !

Mais on comprend mieux l’étonnante complaisance de l’Allemagne envers le tyran Erdogan et sa « cruauté » à l’égard de la Grèce, l’ennemi héréditaire de la Turquie !

Cette même Allemagne qui prône donc ouvertement le Grand Remplacement fait la pluie et le beau temps en Europe sur toutes les questions économiques, c’est bien connu.

Que lui manque-t-il donc pour redevenir la puissance impérialiste qu’elle fut il y a peu de temps ?

La force militaire, naturellement.

Rassurez-vous, c’est en cours ! L’Allemagne est en voie de réarmement massif et y consacre un budget considérable.

Une gigantesque « manœuvre » de l’OTAN et de ses alliés (sous commandement US) va prochainement se dérouler aux frontières de l’Europe pour simuler l’invasion de la Russie, avec 34 000 hommes, des avions, des navires de guerre, des chars et tous ces  joujoux dont les militaires sont si fiers. La France n’y participe pas.

Ce sont des chars Allemands qui vont traverser la Pologne pour gagner la frontière Russe.

Des chars Allemands en Pologne, cela rappelle de bien sinistres souvenirs !

Et, outre le symbole politique, on peut légitimement se poser la question d’une telle manœuvre : Tout le monde s’est « cassé les dents » en Russie, y compris Napoléon !

Mais coincée entre une Allemagne qui ouvre toutes grandes les vannes de l’immigration et des USA qui souhaitent le retour à la guerre froide en multipliant les provocations contre la Russie, on peut légitimement se demander ce que fait la France avec son ministre des affaires étrangères professeur d’Allemand ?

Enfin ! On peut même se demander si la France existe toujours…..

Et le sujet « brexit » est pour moi un faux problème : L’Europe n’existant plus depuis belle lurette, c’est avant tout un sujet de politique intérieure Britannique !

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

acid'eure 13/06/2016 08:32

l'Europe, ce sera la paix en Europe, qu'ils disaient !!!!!