IL FAUT ENTONNER LE CHANT DES PARTISANS !

Publié le par Le Scarabée Noir.

IL FAUT ENTONNER LE CHANT DES PARTISANS !

Montez de la mine

Descendez des collines

Camarades…..

Ce que l’on savait déjà depuis bien longtemps sans trop oser le dire commence à « sortir » : L’ennemi est clairement identifié : Le salafisme.

Peu importe que ce soit « la faute à Pierre, Paul ou Jacques », les faits sont là : la France toute entière est sous la menace implacable de guerriers assassins capable de tuer n’importe qui, n’importe quand, n’importe comment.

Le spectacle que nous donne la « classe politique » est lamentable : Est-ce qu’un médecin passe son temps à incriminer le malade d’un cancer du poumon parce qu’il a trop fumé ?

Non, il soigne le malade, ou du moins il fait tout ce qu’il peut pour le sauver.

C’est ce qu’on attend de l’état !

Et puisque nous sommes en guerre, utilisons tous les moyens de la guerre, y compris le couvre-feu, les rafles surprises, les interdictions de toutes sortes, les tribunaux d’exception….

On ne peut répondre à la terreur que par la terreur, à la force que par encore plus de force.

Dans toute guerre, il y a nécessairement des dégâts collatéraux, nous avons bien « payé pour voir » dans notre région lors de la seconde guerre mondiale.

Si on ne prend pas des mesures très fermes pour éradiquer le salafisme, c’est qu’on accepte implicitement ce « grand remplacement » de population, c’est une évidence.

Le tyran Turc se livre actuellement à une campagne d’épuration digne de celle vécue en France à la Révolution Française après ce « coup d’état » bien étrange. L’armée Turque (la 2ème armée de l’OTAN après celle des Etats-Unis) était le dernier bastion de défense contre l’islamisation totale et définitive du pays. Désormais Erdogan a les mains entièrement libres (même si elles sont bien sanglantes).

Sans faire de catastrophisme, le paysage est assez menaçant : A l’intérieur de l’Europe, et surtout de la France, des troupes d’assassins en puissance sont prêts à agir, aux frontières de l’Europe, 80 millions de Turcs sont là prêts à bondir, sans parler des « boat people » qui traversent la Méditerranée.

Vous je ne sais pas, mais moi, cela me fait un peu peur..

Et l’aveu d’impuissance de notre premier ministre est inacceptable : Il n’a qu’à aller faire un stage en Israël chez ses grands amis, en Serbie, chez Vladimir Poutine, ou chez un quelconque tyran !

Les recettes, tout le monde les connaît, la seule chose qu’il manque, c’est le courage.

Allez, entonnons le chant des partisans !

Ohé les tueurs

A la balle et au couteau

Tuez vite.

  Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Commenter cet article