MAIS DE QUOI SE MÊLE-T-IL ?

Publié le par Pierre ROBÈS

MAIS DE QUOI SE MÊLE-T-IL ?

Un amusant reportage ce matin sur I télé où on assistait à l’instruction de jeunes « volontaires » réservistes.

Un gros balèze au crâne rasé expliquait à de jeunes recrues en treillis comment procéder à l’interpellation d’un individu suspect dans son véhicule, alors qu’en fond d’écran on voyait passer des militaires avec seau et balai qui allaient probablement « en corvée de chiottes »…

Ce qui était particulièrement comique, c’était la mise en scène : Une vieille bagnole complétement pourrie et un pistolet en plastique !

On avait envie de dire « haut les mains ! », « peau de lapin » !

Dans la réalité, ce serait plutôt une grosse BMW, Audi ou Mercedes et des individus lourdement armés que même les vrais flics n’oseraient pas aborder, ni les vrais militaires !

Mais depuis quand c’est le boulot de l’armée d’assurer la sécurité intérieure en France ?

Un militaire, c’est fait pour faire la guerre, pas pour arrêter les civils, ce n’est pas son travail !

De même que cela ne relève pas des responsabilités et des pouvoirs du ministre de l’intérieur d’appeler à la circonscription volontaire !

Ou alors, il veut recréer la milice………

Celui que François Hollande appelle « le silencieux » a encore perdu une belle occasion de se taire, lui qui affirmait haut et fort que le lien avec DAESH dans l’attentat de Nice n’était pas avéré…

Et puis il y a dans cette appel à la responsabilité des Français une forme de manipulation de la bonne conscience qui me paraît bien nauséabonde….mais bien dans la ligne de pensée de l’obédience dont se réclame le ministre des cultes…

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Commenter cet article