STOP AUX GUÉGUERRES POLITICIENNES

Publié le par LA BARONNE DE LA CASE

STOP AUX GUÉGUERRES POLITICIENNES

Mon cher neveu,

Par les temps qui courent (et Dieu sait s’ils sont maussades), il est pitoyable de voir des querelles de clocher survoler l’école publique.

C’est malheureusement le cas concernant un collège de notre cité contemporaine au respectueux nom de Pierre Mendès France.

Ce n’est pas vous, mon cher neveu, qui pourrait croire un seul instant qu’une raison ‘‘économique’’ nécessiterait la fermeture de cet établissement…

En effet, depuis que Marc-Antoine Jamet manage la cité de Val-De-Reuil, on assiste chaque année à des transformations notables tant au niveau de l’habitat qu’à celui de l’environnement. Et il ne se passe pas de jours sans qu’un œil averti s’en rende compte !

Actuellement on voit pousser un éco-quartier qui fera des envieux sur tout le landernau…

Et qui dit nouveau quartier, implique augmentation des habitants et donc des enfants. Peu de communes de notre département peuvent rivaliser avec les attraits que propose la cité contemporaine :

-2 golfs de proximité ;

-une base de loisirs remarquablement équipée ;

-Biotropica qui change d’allure tous les ans ;

-un environnement paysager auquel le maire veille comme à la prunelle de ses yeux ;

-un lycée de réputation départementale ;

-des entreprises à haute technologie ;

-une gare SNCF et des accès autoroutiers ;

-des équipements sportifs et ludiques à foison, etc, etc…

Alors, mon cher neveu, quand on constate l’attrait grandissant de Val-De-Reuil, on ne peut que s’étonner de la décision arbitraire du Président du Conseil départemental.

Conformément à son engagement ‘‘A Droite’’, ce blog a soutenu ses candidats lors des élections départementales. Aussi nous espérons vivement ne pas être déçus, une fois de plus, par ceux qui ne pensent qu'à satisfaire des egos politiciens.

‘‘A trop discuter, on perd la vérité’’ (Publius Syrus)

LFLF---.JPG  Isa de Malhortie, Baronne de la Case

Publié dans LA BARONNE DE LA CASE

Commenter cet article

acid'eure 01/07/2016 07:04

facile avec l'argent des autres !!!!
bizarre que personne ne s'inquiète de la santé des élèves de PMF, j'ai cru comprendre que l'amiante y séjournée comme bon lui semble. Mais bon, si sa majesté a décidé que ce n'était pas grave pour ses concitoyens, hein ?