VOX POPULI, VOX DIABOLI !

Publié le par LE SCARABÉE NOIR

VOX POPULI, VOX DIABOLI !

De l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud, en bien des endroits de l’Europe, la révolte gronde…..

Les « pays du Nord », soucieux de préserver leurs systèmes sociaux se disent que l’immigration « ça commence à bien faire » et en ont assez de voir leurs femmes offertes en pâture à des barbares venus du Sud.

L’Est de l’Europe, en témoigne l’excellent billet publié récemment par notre ami Jean Rieul, se proclame dernier défenseur de la chrétienté et déclare refuser l’invasion musulmane.

Au Sud, la maire de Rome est une apolitique fidèle au parti d’un humoriste !

(vous imaginez Anne Hidalgo encartée chez Coluche !)

Au centre aussi, l’Autriche a échappé de peu à la majorité « d’extrême droite ». (*)

Les Pays Bas eux-mêmes se mettent à passer le nez au-dessus de leurs digues, les Flamands ont viré à droite depuis belle lurette !

L’Espagne, la catholique, n’a plus de gouvernement en raison de la fronde de certains citoyens.

Et voilà que, fidèle à sa tradition insulaire de pragmatisme, la perfide Albion met les pieds dans le plat et acte son désir de retrouver son identité propre en claquant la porte à l’Europe !

Le dénominateur commun à tout cela, c’est clairement la notion d’identité et la notion de souveraineté.

Tous ces peuples ne veulent pas se voir dissous dans une sorte de « supranationalité », ni se voir envahis par « d’autres ».

C’est clairement la conjugaison de ces deux facteurs : Faillite de l’Europe et immigration qui sont les causes majeures de, lâchons le mot, la montée du « populisme » dans toute l’Europe.

A écouter classe politique et médias, le populisme, c’est le pire danger pour la démocratie !

Mais quelle foutaise….

Le populisme, c’est le peuple, tout comme l’humanisme c’est l’humanité….

Et la voix du peuple, c’est la voix de Dieu, non ?

Et pas la voix du Diable !

Tenez, je vais relire « le Diable et le Bon Dieu », je comprendrai peut-être enfin pourquoi toute cette classe politique (il faudrait inventer le mot politiste) qui déclare sans cesse vouloir le bien-être du peuple lui fait en réalité du mal, beaucoup de mal.

(*) Depuis l'élection de ''l'écologiste'' a été invalidée pour tricheries...

  Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Commenter cet article