LE CRI DES FORCES DE L’ORDRE

Publié le par Jean Rieul

LE CRI DES FORCES DE L’ORDRE

Il aura fallu qu’Hollande choisisse et soutienne un ministre de l’intérieur incompétent pour que descende dans la rue des centaines de policiers afin d’exprimer leur ‘‘ras le bol’’ !

Chargés de veiller sur la République et les citoyens, il ne se passe plus de jour sans que les forces de l’ordre soient agressées par des malfrats en quête de déstabilisation de la France.

Déstabilisation de la France par l’Elysée en donnant l’ordre de ne pas intervenir contre les casseurs et les voyous lors des manifestations syndicales. Personne n’étant dupe de ce laxisme volontaire.

La diminution des effectifs sous Sarkozy s’ajoutant aux matériels inadaptés, rendent de plus en plus difficile le maintien de l’ordre en plus des consignes incompréhensibles de ‘‘laisser-faire, laisser-aller’’.

Il n’est pas de semaine sans que le ‘‘Mr pompes funèbres’’ pleurnichard de l’Intérieur se déplace pour ‘‘constater’’ (au lieu d’agir) les dégâts causés par des hordes sauvages

A cela s’ajoute le laxisme phénoménal des juges qui, à contrario, n’hésitent pas à prononcer les expulsions de leurs foyers des citoyens respectueux de la Nation, mais étranglés économiquement par les gouvernements socialistes et libéraux.

Dans son dernier billet, Charlem a eu raison de souligner que dans la primaire de droite, seul Jean-Frédéric Poisson se préoccupait de l’état de déliquescence de la France. Il est à souhaiter que lors des prochaines confrontations, ce candidat garantisse un ‘‘Plan Marshall pour la Police’’ qui permettra à nos Forces de l’Ordre de faire respecter la loi sur tout le territoire.

A défaut, on ne pourra plus reprocher aux Citoyens de se tourner vers le Front National…

Pire, faute d’être à l’écoute des citoyens, le gouvernement et le président de la république seront responsables d’une guerre civile actuellement en gestation.

rieul-017.gif

 

 

 

Jean Rieul

Publié dans JEAN RIEUL

Commenter cet article