COMMENT PEUT-ON SE PERMETTRE CELA ?

Publié le par Emma Burlington

J'ai envie de vous parler d'un homme qui représente plus que tout pour moi.

Il est la source de ma soif d'apprendre, de ma curiosité.

Il est celui qui me remonte toujours le moral.

Il est celui qui me remotive après un échec.

Il est celui avec qui je partage des moments forts, que ce soit devant du sport ou devant un merveilleux film ou pendant un voyage.

Il est celui qui me fait découvrir le monde.

Il est celui qui me rend forte jours après jours.

Il est la personne la plus intelligente que je connaisse.

Cette personne est mon père.

Cette personne en a vu, en a vécu des choses dans sa vie. Et pas que des belles choses malheureusement...

Mais aujourd'hui, il en sourit, il en rit même. Cette force de caractère, j'espère l'avoir.

Cette personne donne des chances à tout le monde.

Y compris à cette petite peste. Pour rester EXTREMEMENT polie! Parce que je suis bien élevée...

Cette petite peste qui a grandi avec rien d'autre que les filles blondinettes et les "beaux" mecs de télé-réalité, qui ne connaissent même pas les dates de la première guerre mondiale (1914-1918 accessoirement). Cette petite peste qui a grandi avec ces réseaux sociaux et qui, se croyant belle, passe sa journée à s'afficher sur facebook, sur snapchat.

Cette petite peste qui ne pourra jamais avoir l'étoffe de mon père que j'admire, qui ne pourra jamais tenir un discours de géopolitique parce que c'est trop "relou!"

Cette petite peste qui n'arrivera jamais, sur le plan intellectuel, aux chevilles de mon père.

Cette petite peste qui se croit tellement belle, tellement indispensable à la société mais qui est, en réalité, rien!

Pourquoi tant de colère en moi?

Parce que cette petite peste s'est permis quelque chose d'insupportable à l'encontre de mon père.

Voici l'épisode : alors que les étudiants rentraient dans leur salle de cours un après-midi, une étudiante fait la remarque que cela sent mauvais, elle dit de la pièce "Ca sent l'alcool."

Et cette petite peste s'est retournée vers mon père et lui a lancé d'un sourire fier "C'est vous monsieur?"

Quand mon père m'a raconté, j'étais choquée... Outrée... J'en avais les larmes aux yeux.

Comment cette chose, cette moins-que-rien a-t-elle osé insulter mon père d'alcoolique??

Comment cette gamine de vingt ans se permet-elle de manquer à ce niveau-là de respect à une personne qui a un bagage plus qu'important sur le plan professionnel? Comment ose-t-elle?

Comment des jeunes en général se permettent-ils de manquer de respect des personnes qui sont là dans le but de les former, de leur apporter des connaissances, de les faire grandir intellectuellement?

Comment en est-on arrivé là?

Je connais la réponse mais cela fait peur et si jamais je croise cette petite peste, c'est avec un grand plaisir que je lui dirai le fond de ma pensée à cette personne. Et si elle pense avoir le dernier mot...

E B    Emma Burlington

Publié dans Emma BURLINGTON

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article