A QUOI BON ORGANISER UNE ÉLECTION PRESIDENTIELLE ?

Publié le par Le Hibou de La Vallée

A QUOI BON ORGANISER UNE ÉLECTION PRESIDENTIELLE ?

Le pouvoir judiciaire s’est immiscé dans la campagne électorale d’une manière inouïe et sans précédent pour transformer, avec la complicité insolente des médias, cette campagne en un feuilleton de faits divers.

Le but était clairement d’éliminer et/ou discréditer le principal candidat de droite, pourtant largement plébiscité dans les primaires.

L’attaque a fait long feu grâce au courage du candidat, mais a fait de considérables dégâts collatéraux…

Le « candidat » attaqué n’a pas mesuré les conséquences d’un tel assassinat organisé et s’est défendu avec la maladresse de l’innocent « qui ne comprend pas ce qui lui arrive ».

Marine Le Pen a été plus « maline » en renvoyant aux calendes grecques ses « déboires judiciaires ».

Mais le mal qui a été fait… a été fait.

A en croire les sondages tels que présentés par tous les médias, c’est le gigantesque Macron qui tire les marrons du feu et gagne peu à peu des suffrages en même temps qu’il recueille les ralliements de toutes sortes de gens de tout poil !

Bertrand Delanoë, Robert Hue, Daniel Cohn-Bendit, Alain Minc, Geneviève de Fontenay, Alain Madelin… et la quasi-totalité des ministres du gouvernement actuel !

C’est pourtant Hamon qui est sorti vainqueur des primaires socialistes !

A quoi donc les primaires socialistes ont elles servi ?

Après le « temps judiciaire », voici venu le « temps des médias » qui nous serinent du Macron à longueur de journée, au point d’en devenir écœurants !

Et pendant ce temps, toujours pas de débats sur les programmes, toujours pas de campagne électorale nationale.

Remarquez, à quoi bon puisque « la messe est dite » : Macron sera élu Président de la République en battant à plate couture Marine Le Pen et Hollande pourra, avec les mêmes hommes et les mêmes femmes, poursuivre cette désastreuse politique qui a mené la France à la ruine.

J’avais cru comprendre que les Français ne voulaient plus de tout cela et les voilà qui se précipitent en masse pour retourner vers celui qui les a trahis…

Je n’y comprends plus rien, je dois rêver…

Oui dites-moi que c’est un cauchemar.

Le Hibou de la Vallée

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Commenter cet article