MACRON LE DEMAGOGUE ABSOLU !

Publié le par Pierre Robès

MACRON LE DEMAGOGUE ABSOLU !

Parmi les mesures du « programme de Macron » fleurant bon la démagogie, il en est une qui bat tous les records : L’indemnisation au chômage des travailleurs indépendants.

On en compte environ 3 millions en France actuellement et leur nombre ne fait que croître.

D’abord d’un point de vue conceptuel, pourquoi cette mesure est-elle une hérésie ?

Celui qui s’installe en travailleur indépendant doit « dans sa tête » accepter le risque de l’aventure, il sait qu’il doit « gagner son pain à la sueur de son front » seul ou avec son équipe, il sait que c’est à lui de se faire son revenu !

Lui donner « le confort » de l’échec en l’indemnisant, c’est lui « rogner les ailes au départ », le chômage, c’est la négation même de la notion d’entreprendre.

Et, d’ailleurs, il existe déjà des formules d’indemnisation volontaire en cas de baisse ou de perte d’activité pour les travailleurs indépendants, même si ces formules sont chères !

Ensuite d’un point de vue financier.

A ma connaissance, l’UNEDIC est déjà en déficit et a 35 milliards de dettes. L’indemnisation des travailleurs indépendants va forcément générer un afflux massif de chômeurs supplémentaires à indemniser, ne serait-ce que par le nombre de « petits malins » qui tireront profit du système ?

Comment financer tout cela ?

En « matraquant » encore plus les travailleurs indépendants de cotisations ?

En faisant payer les assurés du régime général, alors que Macron annonce une baisse des cotisations sociales ?

Il paraît que même Monsieur Gattaz, le patron du MEDEF est stupéfait et hostile à cette mesure !

D’autant plus que le vrai sujet pout le travailleur indépendant, ce n’est pas le chômage, le travailleur indépendant sait ce qu’il fait, connaît parfaitement bien son carnet de commandes, ses clients ou son emploi du temps !

Bref, il est responsable.

Non Monsieur Macron, vous êtes volontairement hors sujet !

Car le vrai sujet pour le travailleur indépendant, ce n’est pas le chômage, c’est le scandale de la retraite complémentaire !

Tous les travailleurs indépendants le savent et le vivent, la retraite complémentaires type CIPAV notamment, c’est un scandale pur et simple, un racket obligatoire organisé à côté duquel le RSI est « anecdotique ».

Il est vrai que cette question est autrement plus épineuse que le faux problème du chômage.

Il est vrai aussi que les travailleurs indépendants qui sont avant tout des gens responsables, savent « ce qui les attend en matière de retraite » et se constituent un bas de laine dès qu’ils le peuvent.

Notamment chez les grands amis de Monsieur Macron, les assureurs, tout particulièrement AXA et son patron Henri de Castres ci-devant président du fameux club  Bilderberg, le club des hommes qui dirigent le monde, dit-on.

Mais c’est une autre histoire.

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Commenter cet article

Bruno2cno 10/03/2017 15:31

Pas forcément démagogique, ça vise à faciliter ceux qui veulent se lancer, et faciliter la mobilité ... il faut juste tout transposer pour y réfléchir correctement ... sinon on ne change rien en France et on va se faire doubler par tous les autres ...