LOYAL COMME UN SOCIALISTE !

Publié le par Le Scarabée Noir

LOYAL COMME UN SOCIALISTE !

Cela va, vous le verrez, devenir un proverbe au même titre que « Franc comme un âne qui recule » ou « fier comme Artaban » !

Car il faut convenir que, dans le style déni de démocratie, les « socialistes » (ce mot a-t-il encore un sens, comme on dit en langage moderne ?) font très fort, Valls étant le pompon !

Remarquez, je suis, comme souvent, très mauvaise langue : J’AI TROUVE DES SOCIALISTES LOYAUX !

Et pas loin d’ici !

A la CASE !

Les parrainages ayant été officiellement publiés, je me suis amusé à regarder qui nos brillants édiles avaient parrainé.

C’est sans surprise, mais avec soulagement, que j’ai noté que dès début mars, Marc-Antoine Jamet et ses proches tels Richard Jacquet, s’étaient empressés de parrainer Benoît Hamon, respectant en cela le choix des électeurs socialistes, les règles énoncées par le parti et leur signature !

Bravo, Mesdames et Messieurs !

Et moi qui écris dans un blog qualifié par le phénix du journalisme local de « blog de droite extrême », je ne puis être accusé de complaisance !

J’envie les citoyens qui ont de tels élus, rares sont les femmes et les hommes d’honneur qui donnent encore envie de faire de la politique et, pour moi, la fidélité est une vertu cardinale.

Côté députés socialistes……, ce n’est pas tout à fait la même chanson.

Destans et Loncle ont, quant à eux, rejoint le troupeau de moutons pour suivre Macron, le joueur de flûte.

C’est tellement méprisable que cela ne mérite pas le moindre commentaire.

Quant aux autres « résultats » de la CASE, les voici :

Notons d’emblée que seuls 17 maires sur 36 ont donné leur parrainage.

En bon centriste, le courageux Président de la CASE s’est abstenu de parrainer qui que ce soit…., tandis que le maire de Louviers écoutait la voix de son maître et parrainait Fillon.

Voici le détail de ces parrainages : 2 Hamon, 6 Poutou, 2 Lassalle, 2 Dupont-Aignan, 2 Mélenchon, 2 Fillon, 1 Arthaud.

Clairement les « petits maires courageux » ont soutenu les « petits candidats » !

Les 2 sénateurs de l’Eure ont parrainé Fillon, les 2 députés, comme on l’a vu, ont soutenu Macron.

Pour ce qui est des conseillers départementaux, c’est beaucoup plus « politique » puisque l’on trouve 2 Hamon, 3 Poutou, 2 Macron, 2 Mélenchon, 4 Fillon et 4 Le Pen !

En conclusion, on voit bien que les « petits maires » ne veulent pas de politique, ce qui n’est pas le cas des élus d’élus ou des « territoriaux ».

Quant à ceux qui s’abstiennent, ils ne veulent clairement pas annoncer la couleur.

Mais entre des primaires que personne ne respecte et ce stupide système de parrainages, on voit bien qu’il y a bien des choses à revoir.

Et s’il n’y avait que cela……..

En tout cas, merci à Marc-Antoine Jamet et à ses « fidèles » pour la belle leçon de morale politique qu’ils nous donnent.

  Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article