L’INTÉRÊT SUPERIEUR

Publié le par Daniel Jubert

L’INTÉRÊT SUPERIEUR

Ce n’est pas un hasard si je m’adresse aux électeurs qui ont voté François Fillon même si ce message va bien au-delà de ce groupe.

Dimanche prochain il ne faut pas se tromper de bulletin.

Notre candidat a choisi sans équivoque le vote Macron au soir du premier tour. Je ne vais pas revenir sur les risques graves que ferait courir au pays l’aventure Le Pen.

Certes vous êtes en colère de ne pas avoir votre champion au départ de cette course. Vous vous étiez juré de ne pas voter pour les représentants d’un quinquennat désastreux. Vous aviez jugé Macron avec ses énormes faiblesses, avec un projet hollandisé, avec des soutiens que vous détestez.

Certes, mais l’intérêt supérieur de la France nous interdit de voter pour ces gens qui se sont toujours opposés au général de Gaulle et qui ont le culot de le citer dans leurs discours.

Honte à M.Dupont Aignan qui a trahit la droite. Honte à Madame Le Pen qui se réclame de l’homme de la France Libre, de l’homme de la résistance, alors que les soutiens de son père se sont vautrés dans la collaboration avant de soutenir l’OAS et les attentats contre de Gaulle.

La famille Le Pen est l’antithèse du gaullisme, pas parce que leurs partisans dénonçaient « les juifs de Londres », parce que le gaullisme avait vocation à rassembler tous les Français quelle que soit leur religion ou leur couleur de peau, l’antithèse parce qu’ils veulent la proportionnelle qui donne tous pouvoirs aux partis et qui nous replongerait dans les «poisons et délices de la IVème République».

Rarement le choix de société aura été caricaturé de la sorte comme si on était en présence de deux France. La division semble totale mais est-elle irréversible ? La France devrait se rassembler autour d’un projet commun. A priori Macron a toutes les cartes en main pour réussir là où d’autres ont échoué.

Espérons simplement qu’il ne gâchera pas cette chance historique.

Je n’ai aucun droit de donner une consigne de vote mais je dis simplement à tous ceux qui m’ont honoré de leur confiance que je vais voter, sans enthousiasme, mais sans hésitation, pour Emmanuel Macron.

Daniel JUBERT

Conseiller Départemental de Louviers

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Commenter cet article

La petite Huguette 04/05/2017 11:04

Un bien pitoyable argumentaire jonché d'erreurs historiques et de fautes de grammaire !
Pauvre France en effet avec des élus qui disent pour qui voter !