LA COLÈRE EST MAUVAISE CONSEILLÈRE

Publié le par Bernard Leroy

LA COLÈRE EST MAUVAISE CONSEILLÈRE

Ces élections présidentielles montrent une fois de plus la colère et le désarroi de nombreux habitants de notre territoire , colère qui les pousse à voter Le Pen.

Ce choix de la fermeture de nos frontières et du repli sur soi, conduira à une destruction massive de nos emplois. En effet , les TROIS QUART des produits que nous fabriquons ici sont exportés dans le monde entier. Si nous ne pouvons plus exporter c’est la fermeture garantie de la plupart de nos usines, des PME et des commerces qui en vivent. Ce sont plus de 100 pays qui achètent nos médicaments, nos produits de beauté, nos produits agro-alimentaires, nos équipements électroniques appréciés pour leur qualité et leur innovation grâce au savoir-faire des ouvriers, techniciens, cadres et entrepreneurs locaux. Ces entreprises génèrent ici plus de 30.000 emplois et des revenus importants pour nos communes et notre agglomération. Cela  nous permet d’investir dans les équipements et les services publics : crèches, centre de loisirs, aide aux personnes âgées, transports en communs, routes, cadre de vie etc… Si nous nous refermons, une grande partie de  ces emplois disparaitront.

Les solutions aux problèmes de notre beau pays sont, au contraire, de grandir dans un monde d’échanges, en faisant travailler ensemble les hommes et les femmes de toutes opinions pour mettre en commun leur talent, leur énergie, leur enthousiasme au service du bien commun.

Pour ce 2ème tour, celui qui est le seul à pouvoir réussir ce rassemblement que nous pratiquons tous les jours à l’agglomération, c’est Emmanuel Macron.

Avant de voter, pensons à nos emplois, à celui de nos enfants et petits enfants. Ne laissons pas la colère l’emporter sur la raison .Et même s’il n’est pas parfait, Votons Macron.

Bernard Leroy

Président de l’Agglomération Seine-Eure

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Commenter cet article