Avec Macron, la retraite, c’est la retraite de Russie !

Publié le par Le Bulot Mayonnaise

Avec Macron, la retraite, c’est la retraite de Russie !

« Dès qu’il dépasse 60-65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis, pour ma part, en tant que socialiste, contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments de nos sociétés futures »

Ces effrayants propos  sont ceux d’un des pères de la créature Macron : Jacques Attali dans son livre écrit en 1981 « L’avenir de la vie ».

En 1981, le jeune Attali était l’éminence grise de François Mitterand…

Sa préconisation pour régler la question des retraites est effectivement… radicale.

La méthode Macron est plus douce, même si…

Ce que Macron prépare aux retraités, c’est un gentil essorage, enfin un essorage réservé aux « riches retraités », ceux dont la pension est supérieure à 1 200 euros par mois par l’augmentation de la CSG de 1,7 points pour la faire passer de 6,6% à 8,3% soit une augmentation de la cotisation de 25,76 % !

Un retraité pensionné à 1 200 euros se verra donc  amputé de 245 euros par an.

Il est vrai que cela n’incité pas à vivre bien vieux…

Quant à la taxe foncière qui va remplacer l’ISF, il faut s’attendre à une ponction encore plus saignante puisque bon nombre de retraités sont propriétaires de leur logement !

Le paradoxe, c’est que les retraités ont voté massivement pour Macron !

A 74% dit-on !

S’attaquer ainsi aux retraités, ce n’est pas joli, joli.

C’est une population peu revendicative : on voit mal des barricades faites avec des déambulateurs bloquer le pays. Avec la CGT, c’est une autre paire de manches…

Moi, je trouve ignoble ce « matraquage des vieux » dont je fais partie.

Ignoble au plan moral, ignoble au plan économique, ignoble au plan culturel.

Et l’euthanasie, même douce, reste l’euthanasie…

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Commenter cet article