LA PATRIE EST EN DANGER !

Publié le par Le Scarabée Noir

LA PATRIE EST EN DANGER !

L’article 68 de la Constitution de la République Française dit : « Le Président de la République ne peut être destitué qu'en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour ».

Manifestement, le Président Macron, chef des armées a commis un grave manquement à ses devoirs en poussant le brillantissime Pierre de Villiers à la démission.

Le premier devoir d’un chef militaire, c’est de protéger au maximum la vie de ses hommes et, en même temps, la vie de ses compatriotes et l’existence même de la nation.

Etre chef des armées, ce n’est pas gérer un budget comme un autre.

Il est maintenant de notoriété publique que notre armée est dans un état de délabrement tel, notamment sur le terrain des opérations, que la vie de nos hommes est en danger et par là même la vie de leurs épouses, leurs enfants, leurs familles, leurs amis.

C’est totalement irresponsable, Monsieur Macron, de jouer ainsi avec la vie des gens, c’est criminel, inadmissible.

Et cela doit être puni.

Un homme qui ne sait pas maitriser ses émotions et qui traite les gens avec mépris « comme des chiens » n’a pas sa place à la tête de l’état.

On a beaucoup glosé sur l’état mental de Trump et de Poutine….

Que pourrait-on dire sur l’état mental de Macron, qui a le bouton du feu nucléaire à la main et qui est incapable de contenir et gérer ses émotions ?

Un psychiatre Italien de renom avait, lors de la campagne électorale, analysé le psychisme de Macron à la lumière de son histoire personnelle, ses écrits, ses déclarations, son comportement.

Son verdict : Un psychopathe narcissique.

Peut-on tolérer que la France soit dirigée par un tel personnage qui « met en danger la vie d’autrui », qui, comme un enfant, pousse les gens à bout pour tester les limites de l’acceptable et qui ne gère le pays que de façon comptable au mépris total de l’humain ?

Quel élu aura le courage de déclencher l’article 68 ?

On peut toujours rêver…

  Le Scarabée Noir.

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article