LA RAFLE DU VEL’ D’HIV’

Publié le par La petite Souris Normande

LA RAFLE DU VEL’ D’HIV’

Les 16 et 17 juillet 1942, 13 152 Juifs sont arrêtés par la police française. 1129 hommes, 2916 femmes et 4115 enfants sont enfermés dans l’enceinte sportive du Vélodrome d’hiver. Les couples sans enfants et les célibataires (1989 hommes et 3003 femmes) sont internés au camp de Drancy.

LA RAFLE DU VEL’ D’HIV’

Du 19 au 22 juillet, les familles du Vél’ d’hiv’ sont transportées dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande. Adultes et adolescents sont déportés en premier. Brutalement séparés de leurs parents, environ 3000 enfants en bas-âge sont laissés sur place dans une affreuse détresse. Ils sont transférés à Drancy puis déportés entre le 17 et 31 août 1942. Aucun d’entre eux n’est revenu.

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Commenter cet article