TRAVAILLER POUR LE ROI DE PRUSSE, CETTE FOIS C’EST POUR DE BON !

Publié le par Le Scarabée Noir

TRAVAILLER POUR LE ROI DE PRUSSE, CETTE FOIS C’EST POUR DE BON !

La transition énergétique vers les énergies renouvelables allait largement contribuer au renouveau industriel de la France, qu’ils disaient et claironnaient haut et fort, même Mélenchon qui n’hésitait pas à hausser encore plus le chon, pardon le son, sur ce sujet.

C’est ainsi qu’après moult consultations, enquêtes d’utilité, etc.. il fut, entre autres, décidé d’implanter de grands champs d’éoliennes au large des côtes, notamment à Saint-Brieuc, Noirmoutier-Yeu, Dieppe-Le Tréport, de quoi alimenter 1,5 million de foyers en bonne électricité bien écologique avec d’immenses éoliennes qu’on ne verrait pas trop du rivage (62 éoliennes par champ !).

Et de confier le développement de cette nouvelle industrie à deux groupes Français : Areva et Alstom Renewable Energies (en Anglais, ça fait vachement plus moderne).

Seulement voilà, Areva, en proie à de grandes difficultés suite à la décision politique d’abandonner la filière nucléaire, a dû se séparer de sa branche « énergies renouvelables » et la céder à un groupe Espagnol qui est lui-même passé sous le giron du géant Allemand Siemens, sans que les autorités Françaises n’aient manifesté une quelconque opposition !

Quant à Alstom, avec la bénédiction du ministre Macron, c’est l’Américain General Electric qui s’en est emparé !

Bilan de l’opération, il n’y a plus rien de Français dans cette filière et nul ne sera étonné que le « génial » Nicolas Hulot ne vienne d’autoriser officiellement l’installation des éoliennes SIEMENS en France !

Certes ces éoliennes Teutonnes seront construites dans deux usines créées en France à cet effet, mais il s’agit bien de produits Allemands !

Et une fois de plus, c’est l’Allemagne qui gagne !

Pas vraiment une surprise…

SIEMENS avait déjà « fait un coup en douce » à la France il y a bien longtemps lors de la négociation du « KOLOSSAL » marché du TGV en Chine.

En 2005, pour écarter Alstom, Siemens avait vendu sa technologie à la Chine qui a, grâce à cela, développé depuis ses propres TGV et n’a plus besoin de qui que ce soit…

Le TGV Chinois vient même concurrencer le TGV Français !

Le pauvre peuple Français est déjà victime d’un enfumage sans précédent, si on plus on lui fait prendre un vent sur quasiment tout !

PS : Le directeur de Siemens en charge des projets éoliens en mer se nomme HANNIBAL ! Cela ne s’invente pas…

  Le Scarabée Noir.

 

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article