POURQUOI TANT DE HAINE…ET DE PASSIVITÉ ?

Publié le par Pierre Robès

POURQUOI TANT DE HAINE…ET DE PASSIVITÉ ?

En un an, en Bavière, plus de 200 profanations d’églises ont été recensées.

En février 2017, en France, on a dénombré 1 acte anticatholique et une profanation d’église tous les deux jours…

Il y a quelques jours, 2 musulmans récemment convertis ont fait irruption dans le Carmel de Verdun pendant les vêpres, exhorté les sœurs à se convertir à l’Islam et se sont enfuis après avoir écrit « Allahu Akbar » sur le livre d’or du Carmel.

L’imam de Verdun a dit que « ça ne se faisait pas » et qu’il s’agissait de deux jeunes fraichement convertis, ce qui sous-tend que, dès la conversion, on apprend à aller menacer les bonnes sœurs des flammes de l’enfer si elles ne se convertissent pas…

Quant à l’évêque du coin, il a sagement conseillé aux Carmélites de veiller à ne pas laisser entrer n’importe qui, comme on dit à un enfant resté seul à la maison de ne pas ouvrir si on sonne !!!

Et comme à l’accoutumée, pas un mot de tout cela dans les médias « mainstream »…

Et puis il y a le sempiternel débat sur la crèche de Noël qu’un tribunal administratif vient d’interdire dans plusieurs municipalités.

Et cette stérile discussion à la télé pour savoir si la crèche était un objet cultuel, auquel cas elle n’avait pas sa place dans l’espace public, ou un objet culturel, auquel cas cela ne posait pas de problème…

Il y avait même un vieux curé un peu gâteux qui affirmait que la croix sur la statue de Jean-Paul II pourrait être acceptée si elle était plus petite…

Si on interdit les crèches ou les croix sur les statues, il serait logique et cohérent de détruire tous les calvaires et toutes les croix des églises…

C’est absurde et c’est idiot.

C’est absurde et c’est idiot parce que toute la construction de la France s’est faite sur un terreau judéo-chrétien.

Certes, en raison de la passivité et de l’inconscience des autorités religieuses, le catholicisme a pris beaucoup de plomb dans l’aile et le nombre de fidèles fond plus vite que les glaciers.

Mais il y a en France, ce qu’André Comte-Sponville appelle « une spiritualité sans Dieu » et cette spiritualité est incarnée, symbolisée par nos clochers, nos églises, nos calvaires et nos crèches, notre patrimoine à la fois culturel et cultuel.

Et puis les catholiques extrémistes ne se transforment pas en dangereux terroristes : A ma connaissance aucun des disciples de Monseigneur Lefebvre n’a jamais massacré des innocents à la kalachnikov ou au camion fou !

S’attaquer donc ainsi à tous les symboles de cette spiritualité si fortement ancrée dans notre inconscient collectif, que l’on soit croyant ou non, c’est donc clairement vouloir nous anéantir dans notre âme : La destruction « physique » doit s’accompagner de la destruction « spirituelle ».

Ce n’est pas acceptable, mais pour mettre fin à ce double massacre (dont on nous dit qu’il faut apprendre à vivre avec), il faudra des décisions et des mesures féroces de la part des politiques, mais aussi des « autorités religieuses ».

Il semble bien qu’on n’en prenne pas le chemin…

Un universitaire Français, Christian de Moliner, constatant qu’une nouvelle société est en train de se constituer en France et que cette nouvelle société est totalement insoluble dans la société Française actuelle, propose que l’on crée un autre état en France (une sorte d’Algérie en France) qui vivrait de façon totalement indépendante en appliquant la charia.

Pour plus de détails voir :

http://www.westmonster.com/french-academic-create-a-muslim-state-within-france-to-avoid-civil-war/

C’est peut-être la solution pour éviter la guerre civile qui se profile dangereusement à l’horizon…

Pierre Robès    Pierre Robès

Publié dans Pierre ROBÈS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article