LA « FAKE NEWS » ORIGINELLE !

Publié le par Le Bulot Mayonnaise

LA « FAKE NEWS » ORIGINELLE !

Si je n’avais pas été confortablement installé dans le fauteuil de mon bureau, je serais tombé de ma chaise en écoutant avec dévotion notre bien aimé Président (que Dieu le protège) nous parler de « fake news » !

Ainsi donc, il y aurait de fausses nouvelles diffusées un peu partout.

Moi qui, en bon citoyen d’obédience Macronienne  (que dieu protège aussi sa vénérable épouse Brigitte qui s’occupe si bien du panda), croyait que toutes les chaînes d’information parfaitement neutres et objectives que je regarde avec attention, à savoir BFMTV, CNEWS, LCI, TF1, A2, ne nous donnaient que des « bonnes informations ».

Il est vrai que tout ce petit monde développe surtout les bonnes nouvelles et parle essentiellement et à juste titre du « nouveau Satan mondial » : Donald Trump.

Alors, j’ai mis à profit les vacances de Noël pour me livrer à des recherches historiques très poussées.

Après tout, j’irai tout vérifier par moi-même.

J’ai commencé par me pencher sur le délicat dossier du « péché originel » pour voir si on ne nous racontait pas des carabistouilles sur le sujet…

Recherches difficiles où il a fallu recouper tout un tas d’informations : Des écrits les plus récents des exégètes de la Bible aux analyses les plus ardues de rabbins, de moines et de popes souvent rédigées en Hébreu ancien, en Grec et en Araméen.

Mais j’ai fini par comprendre et je suis en mesure de vous livrer aujourd’hui la vraie vérité historique :

CE N’EST PAS EVE QUI A SUCCOMBE A LA TENTATION DE SATAN, C’EST ADAM !

Que les féministes puissent enfin se réjouir !

Ce sale macho d’Adam, quand il s’est rendu compte de sa bévue, a harcelé Eve et lui a tellement cogné dessus à coups de feuilles de vigne que cette pauvre femme a fini par craquer et qu’elle a accepté d’endosser la responsabilité de la malédiction divine de Dieu le Père !

Dieu le Père, encore un mec, encore un macho…

Encouragé par cette révélation et à la suite d’une discussion avec un ami protestant sur la virginité de la Vierge Marie, je me suis penché sur le cas de la naissance de Jésus.

Et j’ai compris le sens de la position actuelle de l’Eglise sur la GPA.

En fait, ce n’est pas Marie, la mère de Jésus.

C’est Joseph, à qui l’Ange Gabriel est venu greffer un utérus « déjà garni » !

Encore une « fake news »…

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

 

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article