DES 1931, HUXLEY PRÉVOYAIT CE QU’ALLAIT INCARNER MACRON !

Publié le par Le Scarabée Noir

DES 1931, HUXLEY PRÉVOYAIT CE QU’ALLAIT INCARNER MACRON !

Pitch de « Brave New World », « le Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley (1931), lisez, lisez !

L'histoire débute à Londres, en l’« an 632 de Notre Ford », dans un bâtiment gris nommé « Centre d'incubation et de conditionnement de Londres-Central ». Dans le monde décrit par l'auteur, l'immense majorité des êtres humains vit au sein de l'État mondial – seul un nombre limité de « sauvages » est encore regroupé dans des réserves. L'enseignement de l'Histoire est jugé parfaitement inutile dans ce monde, on apprend que les sociétés anciennes ont été détruites par un conflit généralisé connu sous le nom de « Guerre de Neuf Ans ». C'est l'unique garde-fou motivé par tous les aspects de l'individualisme ou de la culture, ardemment combattus par la société.

Dans cette société, la reproduction sexuée telle qu'on la conçoit a totalement disparu ; les êtres humains sont tous créés en laboratoire, les fœtus y évoluent dans des flacons, et sont conditionnés durant leur enfance. Les traitements que subissent les embryons au cours de leur développement déterminent leurs futurs goûts, aptitudes, comportements, en accord avec leur future position dans la hiérarchie sociale. Ainsi, les embryons des castes inférieures reçoivent une dose d'alcool qui entrave leur développement, les réduisant à la taille d'avortons, et sont traumatisés par tout ce qui concerne la nature ou les fleurs. Cette technique permet de résoudre les problèmes liés aux marchés du travail en produisant un nombre précis de personnes pour chaque fonction de la société, nombres déterminés par le service de prédestination.

Les membres des castes inférieures (Delta et Epsilon) sont produits en série (comme les Ford T) par un procédé de division cellulaire au stade qui suit la fécondation in vitro d'un ovule (le procédé Bokanowsky), ainsi un atelier d'usine "taylorisée" peut être équipé de machines identiques conduites par vingt-quatre, quarante-huit ou quatre-vingt-seize ouvriers jumeaux absolument identiques (On parlerait actuellement de clones).

Une fois enfants, les jeunes humains reçoivent un enseignement hypnopédique qui les conditionne durant leur sommeil, créant une morale commune profondément ancrée dans les subconscients de chacun. Les castes supérieures apprennent ainsi à mépriser les castes inférieures tout en sachant leur nécessité. Plus précisément, la société est séparée en cinq castes :

  • les castes supérieures :
    • Les Alpha en constituent l'élite dirigeante. Ils sont programmés pour être grands, beaux et intelligents. Ils sont vêtus de gris.
    • Les Bêta forment une caste de travailleurs intelligents, conçus pour occuper des fonctions assez importantes. Ils sont vêtus de rose.
  • les castes inférieures :
    • Les Gamma constituent la classe moyenne voire populaire. Ils sont vêtus de vert.
    • Les Delta (vêtus de kaki) et les Epsilon (vêtus de noir) forment enfin les castes les plus basses ; ils sont faits pour occuper les fonctions manuelles assez simples. Ils sont programmés pour être petits et laids (les Epsilon sont presque simiesques).

Chacune de ces castes est divisée en deux sous-castes : Plus et Moins. Chacun, en raison de son conditionnement, estime être dans une position idéale dans la société, de sorte que nul n'envie une caste autre que la sienne, contribuant à l'objectif ultime de tout le système social : la stabilité.

Cette société rend tabou le sujet de la viviparité : l'allusion à la maternité, à la famille ou encore au mariage font rougir de honte aussi bien les jeunes que les adultes. La sexualité y apparaît comme un simple loisir : chaque individu possède simultanément plusieurs partenaires sexuels (entre deux et six par semaine), et la durée de chaque relation est extrêmement limitée (quelques semaines seulement). Les femmes utilisent de nombreux moyens de contraception, appelés « exercices malthusiens », afin de contourner tout risque de reproduction qui échapperait au conditionnement réglementaire.

Chacun des membres de la société est conditionné pour être un bon consommateur et est obligé de participer à la vie sociale. La solitude est une attitude suspecte.

Voilà ce qu’écrit Aldous Huxley en 1931…

Cette « société idéale », nous y sommes presque et c’est clairement celle dont rêve le « Président Macron », un évident « Alpha » à la taille près.

Négation de l’histoire : Macron l’a déclaré

Destruction de la famille : La complaisance de Macron envers les LGBT est une évidence

Manipulations génétiques des embryons : c’est la PMA et la GPA.

Remplacement de la population : 2 chiffres l’illustrent parfaitement : Le nombre d’avortements en France en 2016 : 216 000, le nombre de régularisations d’immigrés en 2016 : 260 000.

Gouvernance mondiale : c’est le rêve d’Attali, le mentor de Macron.

Division de la société : Clair qu’on y est du balayeur Sénégalais en passant par le travailleur Chinois et ainsi de suite.

Triomphe de l’endormissement des masses par la consommation : Une évidence.

Ce n’est pas le monde que je souhaite pour mes enfants et les enfants de mes enfants.

Ouvrons les yeux avant qu’il ne soit trop tard !

  Le Scarabée Noir.

 

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article