N’ÉCOUTEZ PAS CE QU’ILS RACONTENT !

Publié le par Le Scarabée Noir

N’ÉCOUTEZ PAS CE QU’ILS RACONTENT !

Regardant d’un œil distrait les chaînes de propagande continue en ce samedi matin d’hiver, j’ai tout de suite été réveillé à l’annonce du présentateur : « Donald Trump s’attaque au FBI » :

Présenté ainsi, le vulgum pecus croit à une élucubration vespérale de plus de la part de Donald qui n’arrivait pas à trouver le sommeil, avait probablement abusé du whisky et en avait assez de regarder des films porno et des compétitions de golf.

Mais le grand avantage de ces chaînes de propagande continue, c’est que je ne crois plus un mot de ce qu’elles racontent sur Trump et je suis allé voir de quoi il s’agissait en consultant mes blogs et sites internationaux favoris, en recoupant les informations, bref en navigant, ce qui est aisé en ces périodes de crues.

Si Donald attaque ainsi le FBI, c’est qu’il a de bonnes raisons…

L’affaire remonte au 18 janvier dernier avec la publication d’un memo  classé à l’époque « Top Secret » qui montre clairement les liens entre le FBI, le Ministère de la Justice du « pur et respecté Obama » et la candidate Hilary Clinton, la vertueuse, pour dégommer Trump pendant la campagne électorale.

Trump ayant décidé de déclasser ce mémo, en voici le texte tel qu’officiellement publié :

https://edition.cnn.com/2018/02/02/politics/fbi-nunes-memo-full/index.html

La façon dont Fillon a été « flingué », c’est de la gnognotte.

Il s’agissait, notamment, d’obtenir un mandat d’arrêt contre certains membres de la campagne Trump pour collusion avec la Russie !

On note l’intervention active d’un certain Christopher Steele, ancien espion Britannique, appointé par la société Fusion GPS financée par Hilary Clinton.

Un vrai roman d’espionnage, mais pas dans la fiction, dans la réalité.

En synthèse, le FBI a œuvré avec la bénédiction du Ministère de la Justice (donc d’Obama) pour détruire l’opposant à la candidate démocrate !

Quelle belle démocratie !

Mais de quoi « faire sauter » bien du monde, et à juste titre.

C’est comme si, en France, la DGSI avait travaillé avec le Ministère de la Justice pour « abattre » un candidat (ou une candidate) à la présidence pour que le candidat soutenu par le pouvoir en place soit élu !

On comprend que Trump ait parfois du mal à s’endormir et qu’il se méfie de tout !

Enfin, voilà l’information rétablie sur ce dossier, au moins en partie…

  Le Scarabée Noir.

 

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article