« NOS VIES VALENT PLUS ET MIEUX QUE LEURS PROFITS »

Publié le par Vildenay

« NOS VIES VALENT PLUS ET MIEUX QUE LEURS PROFITS »

Laurent Wauquiez a eu raison d’enfoncer le clou sur bfm, la chaîne de désinformation et de propagande macronienne ?

Il a conforté ses soutiens et, malgré le rouleau compresseur des médias à la botte du pouvoir, il a convaincu de nombreux citoyens qui s’étaient détournés des ‘‘Républicains’’ pour avoir abandonné leur raison d’être : le patriotisme, le scepticisme européiste, l’ouverture des frontières à tout va, la généralisation de la pauvreté, le matraquage fiscal des retraités, l’abandon des services publics…

Face à Ruth Elkrief, la porte-parole macronienne, Laurent Wauquiez s’est montré offensif contre le traitement médiatique qui lui est réservé depuis son accession à la tête des ‘‘Républicains’’. « J'ai eu droit à un défouloir médiatique pendant 4 jours. Il y a deux poids deux mesures. Le système médiatique a ceux qu'il cible et ceux qu'il protège… Aujourd'hui je ne suis pas dupe de ce qu'il se passe, j'en suis la cible. Je suis venu sur votre plateau pour vous dire que cela ne m'impressionne pas ».

Ce qui est affligeant, c’est de voir ces dinosaures qui trompent les électeurs depuis des décennies, les Xavier Bertrand, Eric Woerth, Roselyne Bachelot, l’inénarrable Le Foll, la valseuse Ségolène, l’épouvantail Taubira etc… se mettre à l’unisson pour défendre une politique d’un autre âge.

Laurent Wauquiez a compris qu’il est urgent de reconstruire l’industrie européenne dévastée par le libre-échange mondialiste, la Chine et certains pays du tiers-monde.

Qu’il est urgent de conforter un espace économique européen par la protection douanière tant combattue par le Medef et la Cgpme : « Eux, ils n’en ont rien à foutre de savoir si on augmente les cotisations sur les entreprises, la seule chose qu’ils veulent, c’est encaisser l’argent. »

Il est de bon ton dans le milieu journaleux de critiquer Donald Trump. C’est volontairement omettre qu’il a eu le courage de défendre à Davos le commerce équitable, qui implique une balance commerciale équilibrée entre deux pays avec des législations sociales, fiscales et environnementales comparables. « Nous soutenons le libre-échange, encore faut-il qu’il soit équitable et réciproque ».

Laurent Wauquiez a en mémoire que le solde commercial français est négatif de 62 milliards d’euros… Après avoir détruit nos emplois, les gouvernements successifs continuent d’ouvrir en grand nos frontières à une population qui ne maîtrise ni notre langue, ni nos coutumes, ni nos traditions.

Laurent Wauquiez a manifestement décidé à rompre avec la traditionnelle langue de bois des politiciens de gauche comme de droite. Il s’est entouré d’une équipe jeune et volontaire, au-delà des clivages traditionnels.

Laissons le dernier mot à Guillaume Peltier, le 2ème Vice-président des ‘‘Républicains’’ : « Nos vies valent plus et mieux que leurs profits ».

employe-bureau-etoileb-032     Vildenay

 

Publié dans VILDENAY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article