DRÔLE DE JUSTICE

Publié le par Le Bulot Mayonnaise

DRÔLE DE JUSTICE

Un soldat Syrien écrasé vivant par un char, un journaliste Américain décapité en direct, un pilote de chasse Jordanien brûlé vif.

Voilà ce que Marine Le Pen a « twitté » pour dénoncer les horreurs de Daech, à la suite d’une interview chez Bourdin qui avait assimilé le FN à Daech !

En réponse à Bourdin, elle avait écrit ces simples mots : « Daech, c’est ça ».

Et 3 ans plus tard, un juge de Nanterre (on souhaiterait qu’il se préoccupasse d’affaires plus sérieuses ) met en examen Marine Le Pen pour « diffusion d’images violentes », elle est passible de 75 000 euros d’amende et de 3 ans de prison !

C’est Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’intérieur, qui a saisi le parquet de Nanterre…

Rappelons que cette pauvre Marine ne bénéficie plus de son immunité parlementaire.

A l’heure où n’importe quel gamin peut aller voir les pires horreurs que l’on puisse imaginer sur Facebook, You Tube ou Dailymotion (sans parler du dark web), cela ferait doucement rigoler si cela ne mettait en cause l’indépendance du monde judiciaire…

Il faudrait probablement mettre en examen des millions de gens si on interprétait si strictement la loi…

J’avoue franchement un certain désarroi devant une telle absurdité.

Je sais, on va encore dire que je suis un affreux facho puisque je défends Marine.

Mais là, il ne s’agit pas d’une question de personnes, ni d’opinions politiques.

Et puis dire que je suis d’extrême droite ou de droite extrême, c’est aussi idiot que de dire que Teddy Riner est en réalité un travelo Brésilien !

Cette affaire fait énormément de bruit aux Etats-Unis qui, décidément, ne comprennent pas ce qui se passe en France, notamment dans les « médias ».

C’est pourtant simple à analyser…

Tout part en c…

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

 

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article