LA DÉMOCRATIE ASSASSINÉE…

Publié le par Le Scarabée Noir

LA DÉMOCRATIE ASSASSINÉE…

The Economist publie chaque année un indice évaluant le niveau de la démocratie dans 165 états indépendants et deux territoires. Cet indice prend en compte cinq catégories principales : le pluralisme et le processus électoral, les libertés civiques, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique et la culture politique.

L’indice a enregistré son pire score depuis 2010, aucun pays n’améliore celui de 2016.

Ce recul est largement dû, selon les analystes, à un déclin marqué des libertés médiatiques et de la liberté d’expression, en raison des menaces croissantes de répression gouvernementale.

Le rapport publie un classement mondial de la liberté des médias, analogue à celui de Reporters Sans Frontières.

La France, pays où la totalité des médias de l’audiovisuel et de la presse écrite appartient à 9 personnes toutes milliardaires, occupe la 39ème place de ce classement.

Au niveau global, la France est 29ème à l’indice de démocratie, loin derrière l’habituel « top 10 » : Norvège, Islande, Suède, Nouvelle-Zélande, Danemark, Irlande, Canada, Australie, Finlande, Suisse.

A l’exception du Canada et de l’Australie, on observera au passage qu’il s’agit de « petits pays » géographiquement parlant et de pays homogènes au sens littéral du mot.

Seuls 19 pays sont qualifiés de « pleines démocraties ».

Il y a belle lurette que des analystes aussi éclairés qu’Emmanuel Todd disent et démontrent que la démocratie est morte en Europe continentale.

En effet, une démocratie vivante, ce n’est pas quand le peuple va voter, contraint par la loi ou non, c’est quand ce que veut le peuple est appliqué par la loi !

A cet égard, on peut s’interroger sur le fait que la Russie soit plus démocratique que la France puisque Poutine fait exactement ce que veut le peuple Russe, alors qu’il est considéré comme un dictateur !

Le même raisonnement vaut pour la Chine ou la Turquie et, à un degré moindre, les Etats-Unis.

Et nos « démocraties libérales » d’Europe continentale ne sont-elles pas, in fine, plus « dictatoriales » que les pires dictatures ?

Nassim Nicholas Taïeb, un célèbre mathématicien Libano-Américain écrit dans son ouvrage « Skin in the game » :

« De 2014 à 2018, partout dans le monde, de l’Inde au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, une rébellion s’est manifestée contre le cercle restreint de ces clercs politiciens dont la peau n’est pas en jeu, des journalistes initiés et de la clique des faux intellectuels, prétendus experts, issus des grandes écoles, qui disent au reste de nous 1)ce qu’il faut faire ; 2)ce qu’il faut manger ; 3)ce qu’il faut dire ; 4)comment il faut penser ; et...5)comment il faut voter. »

Macron et sa République En Marche illustrent parfaitement bien ce propos : Tu rouleras à 80 km/h, tu te feras vacciner, tu mangeras bio, tu créeras ta start up et tais-toi, tout cela c’est pour ton bien et surtout tu ne vas pas voter pour les extrémistes !

Interviewés dans la rue à Créteil par un journaliste de LCI, l’immense majorité des citoyens était incapable de citer la moindre réforme de Macron depuis son arrivée au pouvoir !

Il ne faut pas chercher plus loin la cause de la forte poussée du populisme et maintenant du régionalisme en Europe : en Espagne, en Italie, en France avec la Corse, en Belgique…

Sur quoi cela va-t-il déboucher ?

D’abord il faut souhaiter le démantèlement le plus rapide possible de « cette Europe-là » qui est largement responsable du déclin des pays d’Europe Continentale, y compris la toute puissante Allemagne, maintenant engluée dans sa suicidaire politique d’immigration et trop dépendante de la Chine.

Après on verra…

Certains chercheurs estiment qu’il ne serait pas stupide de repenser totalement les nations et de revenir en quelque sorte aux « duchés » ou aux provinces d’antan avec des entités plus petites en termes de superficie et avec une population plus restreinte et plus homogène.

Les « régionalistes » ne demandent rien d’autre.

« Vive le Québec libre » disait le Général !

  Le Scarabée Noir.

 

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article