LES DIVAGATIONS DE LOLO-LE-MULTICARTES

Publié le par la-petite-souris-normande.com

LES DIVAGATIONS DE LOLO-LE-MULTICARTES

Quand il lui arrive d’être présent dans la bonne ville de Soulvire, Lolo-le-multicartes refuse la contradiction. Et ce malgré les conseils avisés de sœur Anne...

C’est ainsi que lors des ‘‘dites’’ assemblées communales, Lolo-le-multicartes considère que toute intervention non programmée (et donc censurée) n’est que carabistouille !

Véritable crime de lèse majesté !

C’était ignorer le courage de trois damoiselles, récemment mises au chômedu par le seigneur des lieux sous prétexte « d’incompétence »… au bout de huit ans pour la plupart d’entre elles…

Comprenne qui pourra !

Et ce qui rendit blanc de rage le seigneur des lieux, c’était de voir son challenger, Diego-Didace Libertad, accompagner ces nouvelles pestiférées…

Et Lolo-le-multicartes d’en rajouter, avec de grosses goûtes frontales, que les dites damoiselles auraient été bien avisées de se breveter à 7.000 €… de leur poche...

Comprenne qui voudra !

Il est vrai que quand on est le roi des cumulards on vit dans les nuages : administrateur de la Sénéchaussée, président délégué de la communauté locale, membre du Duché de Normandie,  conférencier à l'Institut d'études politiciennes, membre du Comité des régions du machin européen, vice-président du mouvement du machin européen, auteur de nombreux ouvrages et articles de droit européen… candidat mal aimé à la récente députation (arrivé derrière le candidat bolchevique) et accessoirement Magister palatii de Soulvire.

Diantre ! Celà en fait des sous ! (*)

Il y a quoi en baver des ronds de chapeau !

 

LFLF---.JPG 

Isa de Malhortie,

Baronne de la Case

(*) Rendez-vous sur : HAUTE AUTORITÉ POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE ! 

Publié dans LA BARONNE DE LA CASE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article