NIKKI HALEY, L’ÉTOILE MONTANTE !

Publié le par Gildever

NIKKI HALEY, L’ÉTOILE MONTANTE !

Saperlipopette ! Vildenay me demande d’exprimer mon point de vue sur l’actualité qui me tient à cœur… et ce depuis mon île bretonne où ma première préoccupation est d’aller à la pêche pour agrémenter mon repas vespéral… Ne pouvant rien lui refuser, je vais tenter l’expérience…

Nikki Haley a présenté sa démission mardi dernier, et quittera ses fonctions à la fin de l'année. Âgée de 46 ans, elle avait été nommée par le président Donald Trump au poste d'ambassadrice à l'Onu en novembre 2016. Elle a accepté ce poste en ayant l’accord du président Trump de pouvoir s’exprimer librement.

Avant cette nomination, elle était gouverneur de Caroline du Sud.

Afin de mettre un terme aux rumeurs relatives à son éventuelle candidature aux prochaines présidentielles, Mme Haley confirme qu’elle fera campagne pour la réélection de Donald Trump à la présidence en 2020. (Elle figurerait en bonne place sur la liste des vice-présidents potentiels que le Président américain tient précieusement dans sa poche.)

Donald Trump a salué l’«incroyable travail» que Mme Haley avait effectué aux Nations unies et a déclaré qu’il dévoilerait le nom de son successeur «d'ici deux ou trois semaines».

Pro-israélienne, Nikki Haley est une rock star de l’AIPAC (un lobby pro-israélien). En 2017, Lors d’une conférence, elle a déclaré qu’il y avait un «nouveau shérif en ville» et a régulièrement critiqué le « machin » onusien pour son «parti pris anti-israélien».

Le Washington Post (anti-Trump) a publié un article dans lequel elle était une «étoile montante» qui pourrait potentiellement constituer un formidable défi en 2020 pour le président sortant. C’est volontairement un mensonge de plus car elle a une vertu cardinale : la fidélité !

Certains ont laissé entendre que Nikki Haley avait peut-être tendance à quitter sa vie d’ambassadrice auprès de l’ONU pour un salaire à sept chiffres et d’autres opportunités dans le secteur privé… Pourquoi pas !

Dans une brève allocution depuis le bureau ovale, aux côtés du président américain, cette native de Caroline du Sud a déclaré qu’après deux ans dans la haute fonction, elle avait réalisé que c’était simplement le bon moment pour d’autres expériences.

Nulle doute qu’elle est une étoile montante dans le paysage politique américain.

Qui vivra, verra !

Saisons.gif  GILDEVER

Publié dans GILDEVER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article