LES NOUVELLES AVENTURES DE GILDAS LE BRETON SUR LE CANAL DE BOURGOGNE (2/6)

Publié le par Gildas Le Breton

LES NOUVELLES AVENTURES DE GILDAS LE BRETON SUR LE CANAL DE BOURGOGNE (2/6)

LE CANAL DE BOURGOGNE (2/2)

 

Mardi 28/08/2018

La vallée de l'Ouche est dans la brume quand nous nous levons. Le temps de se préparer, le soleil a chassé la brume et nous pouvons reprendre notre route dans de meilleures conditions que hier en fin d’après-midi.

Nous progressons à bonne allure, bien que Muriel s'arrête régulièrement pour prendre des photos.

Nous déjeunons au port de Vandenesse après 23 km. Depuis Pont d’Ouche l’autoroute longe le canal et son grondement est une nuisance.

D’abord l’église du XIIIème à Vandenesse et bifurcation (de 15km A/R) pour visiter le château de Commarin, transmis seulement par héritage depuis le XIIIème siècle.

Les appartements de la marquise, grand- mère de Talleyrand, sont restés dans leur jus.

LES NOUVELLES AVENTURES DE GILDAS LE BRETON SUR LE CANAL DE BOURGOGNE (2/6)

Les soieries ont beaucoup souffert. Maintenant le château appartient à la famille Vogüé. Le salon d'honneur est peint en gris depuis le début du XIXème siècle, la guide ne savait pas pourquoi… J'ai visité un château près du Havre où ils expliquaient que ce gris est mis pour porter le deuil éternel de Louis XVI…

Beaucoup de petits mobiliers bien intéressants (dont une chaise dite voyeuse : assis à califourchon les messieurs suivaient les tables de jeux en laissant leur bras reposés sur le dossier) et des tapisseries Renaissance, produites à Tournai, mêlant héraldique et symboles alchimiques.

LES NOUVELLES AVENTURES DE GILDAS LE BRETON SUR LE CANAL DE BOURGOGNE (2/6)

A partir de Créancey, le canal entre dans une tranchée, le chemin de halage n'est pas débroussaillé et nous devons passer sur le chemin en hauteur, avant les 3,3 km de tunnel jusqu'à Pouilly. Cette partie n'est pas très intéressante si ce n’est les bouches d'aération en surface.

LES NOUVELLES AVENTURES DE GILDAS LE BRETON SUR LE CANAL DE BOURGOGNE (2/6)

Pouilly n'est pas la fin de l'étape, le gîte est à Bellenot, soit 2 km de plus et une jolie rampe à gravir…

Petit contre-temps, madame Denis a annulé notre réservation et n'est pas là, nous devons attendre son retour (elle était à Dijon près de son mari hospitalisé) pour prendre possession de la chambre.

Il n’est pas possible de dîner sur place, retour à Pouilly pour dîner à l'Hôtel de la Poste, vieille table de réputation locale où la cuisine est bonne : kceviche de thon suivi d'un ris de veau aux petits légumes pour chacun de nous. Le service n'est pas fait pour des gens se déplaçant à vélo, c'est un peu long ; l'autre restaurant de Pouilly étant fermé, toute la clientèle, dont les golfeurs participant à un tournoi interrégional, s’y est retrouvée.

Total kilomètres : 51 km

(A suivre)

sport voiliers vacances etoileb-002    Gildas Le Breton

 

Publié dans GILDAS LE BRETON

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article