UN DÉNI DE DÉMOCRATIE !

Publié le par CHARLEM

UN DÉNI DE DÉMOCRATIE !

Comme l’écrivait Paul Éluard, « comprenne qui voudra », aussi j’aimerai qu’on m’explique l’argument des signataires du « pacte de Marrakech ». Soit il est ‘‘non contraignant’’, donc inutile ! Soit il promeut l’immigration non stop !

D’après ses signataires, dont la France, en lisant attentivement le texte de 41 pages, on y trouve le tout et son contraire. Pourtant, il est écrit noir sur blanc « développer et diversifier les filières de migration » ainsi que de « faciliter l’accès aux procédures de regroupement familial des migrants »

Il est aussi précisé « de renforcer les systèmes de prestation de services accessibles aux migrants ». Ce qui laisse entendre que des étrangers n’ayant jamais travaillé, et donc ni cotisé en France aient accès aux allocations familiales, aux allocations logement, à la couverture médicale, etc…Comme dirait le commissaire Bourrel : « bon sang mais c’est bien sûr ! ».

Et de mieux en mieux : il est recommandé « au respect mutuel des cultures, des traditions et des coutumes entre les communautés d’accueil et les migrants ». En somme, tout le contraire de l’intégration !

A force d’empêcher les Français de choisir qui est admis sur leur sol, Il est bienvenu ce réveil des Gilets jaunes qui devrait inciter obliger notre président « internationaliste » à soumettre par référendum les lois qui régissent la vie des citoyens.

Comme le proclamait Georges Bernanos à la jeunesse :  « Méfiez-vous de votre indulgence, analysez sévèrement, prenez garde qu’elle ne soit inspirée par la crainte de prendre vous-mêmes votre propre risque, ou de le prendre trop tôt… ».

 

BERLIN : DISCOURS HISTORIQUE DE ROBERT KENNEDY JR CHARLEM

 

Publié dans CHARLEM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article