PRIORITÉ A LA RESSOURCE DE L’EAU

Publié le par Daniel JUBERT

PRIORITÉ A LA RESSOURCE DE L’EAU

La décision de la cour administrative d’appel de Douai annulant l’arrêté préfectoral qui autorisait la réalisation du contournement sud-ouest d’Evreux a

surpris ceux qui n’avaient pas vraiment suivi ce dossier.

C’est la nécessaire préservation de la ressource de l’eau qui est à l’origine de cette décision.

En effet cette déviation menace les captages d’eau potable , les zones humides et les nappes phréatiques.

Le même problème se pose pour le contournement Est de Rouen car près de 50% des captages qui alimentent en eau potable une grande partie de l’agglomération rouennaise sont menacés par ce projet.

Bizarrement, la population de cette « métropole régionale » ne se sent pas concernée par cette déviation qui impacte inutilement notre agglomération.

Inutilement ,car ce qu’on appelait le « barreau Eurois » aurait pu être évité si le contournement rejoignait l’A 13 en passant par le « rond-point des vaches ».

Inutilement, car ce projet avec ouvrage d’art impressionnant va dégrader notre environnement et nuire à l’attractivité de notre territoire.

Qui plus est les dommages causés à la forêt de Bord, les nuisances sonores qui vont empoisonner la vie des riverains, la pollution visuelle d’un viaduc en surplomb au dessus de la base de Poses, tout cela serait justifié par la déclaration de Frédèric SANCHEZ , président de la Créa, selon lequel le trafic camion sur « la voie industrielle » est devenu insupportable.

Quelle est la vocation d’une voie industrielle ?

Une action est en cours et il faut espérer que la priorité sera donnée à la ressource en eau et à la protection de l’environnement plutôt qu’à une autoroute de plus dont l’utilité, pour sa partie euroise, n’est plus défendue par personne...

UN MODÈLE DE DÉMOCRATIE

Daniel JUBERT, Conseiller Départemental de Louviers

 

Publié dans Daniel JUBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article