THIERRY WOLTON : LA VÉRITÉ SUR LES CRIMES COMMUNISTES !

Publié le par Gildever

THIERRY WOLTON : LA VÉRITÉ SUR LES CRIMES COMMUNISTES !

Sur mon île Bretonne, après la pêche pour faire plaisir à mon estomac, il me reste la lecture. Aussi voulais-je vous faire part du dernier ouvrage passionnant de Thierry Wolton.

Pour mémoire, nous rappelons les études de Thierry Wolton sur les crimes des régimes communistes : « Nier l’existence des crimes contre l’humanité, en minimiser les faits ou les déformer est du négationnisme. Minimiser le nombre des victimes du communisme, dénier aux régimes communistes leur caractère totalitaire, continuer à présenter l’enfer vécu par ceux qui l’ont connu comme une nostalgie, n’est pas considéré comme une négation de l’histoire du XXe siècle ».

« Pourquoi ne parle-t-on pas de négationnisme de gauche, d’où vient ce blocage, quels sont ceux qui le pratiquent, que cachent-ils, quelles conséquences cet escamotage du passé a-t-il sur notre monde actuel qui en est l’héritage ? »

« Regarder l’histoire en face, sans mensonge ni omission, est une nécessité pour se garder de ce que la nature humaine est toujours capable de reproduire. Dénoncer le négationnisme de gauche au même titre que les autres négationnismes n’est pas seulement une affaire de morale, c’est aussi une question de sauvegarde. Cet aveuglement historique conditionne les enjeux actuels : terrorisme islamique, montée du populisme, renouveau du nationalisme, retour de l’antisémitisme » 

Extrayons quelques vérités dénoncées par Thierry Wolton : « Si l’on additionne à travers les régimes communistes ces famines, perpétrées par volonté politique, on arrive à un chiffre compris entre 50 et 70 millions de morts, ce qui équivaut au nombre des victimes des deux guerres mondiales… Ces morts sont ceux de la guerre civile que n’ont cessé de mener les partis-États contre leur propre peuple. Pareille politique criminelle est unique dans l’histoire de l’humanité, ce qui fait la singularité du communisme.

THIERRY WOLTON : LA VÉRITÉ SUR LES CRIMES COMMUNISTES !

L’idéologie communiste s’adressait à toute l’humanité avec la promesse du bonheur pour tous. Très nombreux ont été ceux qui y ont cru. Or, il est très difficile de reconnaître que l’on s’est trompé. La complicité, comme le crime, a été générale, nombreux sont ceux qui n’ont pas intérêt à ce que l’on s’en souvienne. Il y a une sorte de mauvaise conscience collective à son sujet. D’où la volonté générale d’oublier cette histoire. Pour en faire table rase, il faudra sans doute attendre que tous les témoins de cette époque aient disparu.

Pour autant, il est impossible de faire l’économie de ce passé tant il est riche en enseignements, sur les espoirs humains et leur trahison, sur le rôle néfaste de l’État, sur la nature humaine, sur sa capacité d’obéissance, sur sa cruauté. Le communisme a par ailleurs des résonances avec l’islamisme, une autre idéologie totalitaire défendue par des forcenés qui estiment que l’islam est l’avenir du monde et qui sont prêts à tout pour parvenir à cette fin. Au fond, les islamistes d’aujourd’hui sont les marxistes-léninistes du début du XXe siècle ».

Kenavo !

PS : Lire aussi l'interview de Thierry Wolton par Anne-Laure Debaecker dans le n° 4298 de Valeurs Actuelles de cette semaine.

GILDEVER

LA FRANCE EST-ELLE ENCORE ‘‘LA FILLE AINÉE DE L’EGLISE’’ ?

Publié dans GILDEVER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article