LA FRANCE VA DANS LE MUR (1/4)

Publié le

LA FRANCE VA DANS LE MUR (1/4)

Chaque semaine, l’excellent Valeurs Actuelles, nous permet de découvrir des auteurs exclus par la pensée unique…

Ainsi, Marek Gladysz, dans son ouvrage ‘‘La France, maillon faible de l’Europe ?’’, balaie avec précision les clichés sur son propre pays (la Pologne) et fait le portrait, par contraste, d’une France en passe de devenir le maillon faible de l’Europe.

Il est bon de rappeler les dérives de langage d’Emmanuel Macron lors d’une récente visite en Slovaquie, qualifiant les dirigeants polonais « d’esprits fous qui mentent à leur peuple ».

Le chantre qui aspire à être le Président d’une ‘‘€urope capitaliste’’ (en excluant la Russie, partie intégrante de l’Europe) avait déjà affirmé auparavant que « Varsovie se mettait en marge de l’Europe sur de nombreux sujets… ». Et d’oser affirmer « que la France est bien placée pour faire la leçon à la Pologne, voire à l’Europe entière… »

« C’est sciemment occulter que les chiffres de l’emploi, du logement, de l’immigration ou de l’insécurité, le niveau de la fiscalité ou la qualité de l’enseignement montrent plutôt une France à la traîne, dépassée par la plupart de ses voisins et très souvent par la Pologne. »

Et Marek Gladysz de préciser : « Il y a presque trente ans, quand j’ai commencé à travailler comme journaliste à Paris, après la chute du communisme, la France représentait un modèle pour la Pologne. Nos institutions politiques et administratives ont été souvent calquées sur votre pays. Aujourd’hui, on vous voit aller dans le mur et nous n’avons plus envie de vous suivre dans ce déni de réalité… À titre d’exemple cocasse, entendre chaque 1er janvier votre ministre de l’Intérieur se féliciter qu’il n’y ait eu que 1 000 voitures brûlées dans la nuit nous semble surréaliste ! »

Propos recueillis par Alexandre Mendel pour Valeurs Actuelles.

La France, maillon faible de l’Europe ?, de Marek Gladysz, L’Artilleur, 320 pages, 17,90 €.

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article