UN PREMIER MINISTRE HORS SOL

Publié le par la-petite-souris-normande.com

UN PREMIER MINISTRE HORS SOL

Droit dans ses bottes, à l’instar de la manière dont la France est gouvernée depuis Giscard, monsieur Philippe a débité une bouillie de chats en guise d’acte II du quinquennat.

Rien sur l’urgence depuis des années de rétablir les finances du pays, alors que la France est le pays le plus taxé et le plus dépensier de l’Europe !

Deux thèmes sortis de la bouche du Premier ministre : ‘‘la justice sociale’’, pour essayer d’apaiser les mécontentements qui montent en puissance et la sempiternelle ‘‘ambition écologique’’ pour s’attirer les faveurs des khmers verts.…

Quid de la justice sociale ?

Est-il normal que 125 milliards (soit la moitié des impôts directs) soient payés par les 10% des citoyens les plus aisés ? C’est encourager l’évasion fiscale dont tout le monde sait (à part nos gouvernements successifs qui mentent effrontément) qu’il est impossible de l’endiguer, compte tenu de l’éventail des paradis fiscaux sur la planète.

Y-a-t’il une justice sociale quand on constate l’augmentation généralisée des ‘‘services’’ dits encore ‘‘publics’’ ? Transports, électricité, carburant, etc…

Y-a-t’il une justice sociale quand les chômeurs voient réduire leurs droits à l’indemnisation et que la Csg est augmentée de 1,7 point dès le seuil de retraite de 2.000 € ?

Pendant ce temps, notre Premier ministre et son Président continuent de dépenser à vau-l’eau alors que la dette du pays bat des records de déficit et que malgré les ‘‘camouflages’’ le chômage atteint toujours 8,5%... et l’on nous prépare une note salée pour imposer les contraintes écologiques…

Un Premier ministre hors sol !

 

BERLIN : DISCOURS HISTORIQUE DE ROBERT KENNEDY JR CHARLEM

Publié dans CHARLEM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article