« ON A FORMIDABLEMENT RÉUSSI CE SOMMET, LA FRANCE A RAYONNÉ » (Emmanuel Macron)

Publié le par Vildenay

« ON A FORMIDABLEMENT RÉUSSI CE SOMMET, LA FRANCE A RAYONNÉ » (Emmanuel Macron)

De ce G7, on peut retenir les points suivants :

TAXATION GAFA

un projet d'accord entre la France et les Etats-Unis sur la taxation des GAFA, (Google, Amazon, Facebook, Apple). La taxe GAFA devrait être remplacée par une fiscalité à échelle internationale sous l'égide de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

AMAZONIE

un accord a été trouvé sur le financement d'une aide pour les incendies en Amazonie, à hauteur de 20 millions de dollars. La France apportera aussi un appui militaire de ses forces basées en Guyane. Le G7 est tombé d'accord pour un plan d'aide destiné à la reforestation, au niveau de l'ONU, qui doit être finalisé au cours de l'Assemblée générale des Nations unies fin septembre.

 « On a une part de complicité, a indiqué le président français. Le soja, on en a besoin en Europe. On s'en sert pour nourrir les animaux. C'est le fruit d'un vieil équilibre passé dans les années 1960 entre l'Europe et l'Amérique. Je considère que c'est un très mauvais choix ». Emmanuel Macron s'est alors dit favorable à la création d'une « souveraineté protéinique de l'Europe » : que l'on puisse nourrir le bétail avec du soja européen.

IRAN

Lors de leur conférence de presse commune, Donald Trump s'est dit publiquement prêt à rencontrer le président iranien. Et Emmanuel Macron a confirmé qu'Hassan Rohani lui avait dit être lui aussi d'accord.

« C'est le rôle de la France de faire des médiations » confirme Emmanuel Macron : « On est tous d'accord sur deux choses : on ne veut pas que les Iraniens aient la bombe nucléaire, et on ne veut pas qu'il y ait une escalade qui mène vers une guerre nucléaire ! »

UKRAINE

Un sommet réunissant les dirigeants Ukrainien, Russe, Allemand et Français devrait se tenir en septembre pour avancer vers la paix en Ukraine. La tenue de cette rencontre a reçu le soutien des pays du G7.

UN COMMERCE MONDIAL ‘‘APAISÉ’’

Relatif à la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, la déclaration souligne que « le G7 est attaché à un commerce mondial ouvert et juste »’...

Emmanuel Macron déclare s'être « mis d'accord avec les pays pour gérer ensemble les dossiers », dans le but de « changer l'organisation mondiale du commerce. Ces dernières années, le commerce mondial n'a par exemple pas assez respecté la propriété intellectuelle. Nous avons laissé des entreprises concurrencer les nôtres. On a décidé de moderniser nos règles »

VIOLENCES A HONG KONG

Les pays du G7 ont appelé lundi au respect du statut d'autonomie de Hong Kong et réaffirment l'existence et l'importance de la déclaration sino-britannique de 1984 sur Hong Kong et appelle à éviter les violences.

COÛT DU G7

Enfin, le Président français a également salué un des G7 « les moins chers de l'histoire. Ce sommet a coûté presque dix fois moins que le précédent »

 

Comme chacun sait, le but de ces sommets n'est pas de solutionner tous les problèmes, mais d'harmoniser les relations entre les États.

Donald Trump a raison d’insister pour la réintégration de la Russie. De même, on ne pourra pas encore longtemps faire l’impasse avec la Chine, l’Inde et certains États d’Afrique.

employe-bureau-etoileb-032     Vildenay

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article