INACCEPTABLE !

Publié le par Daniel JUBERT

INACCEPTABLE !

L’incendie de l’usine LUBRIZOL a fait vivre à l’agglomération Rouennaise une « atmosphère de fin du Monde » pour reprendre l’expression d’un témoin.

La préfecture de Seine Maritime recommande aux agriculteurs de ne pas récolter leur production en attendant des analyses plus poussées. La même Elle « conseille aux particuliers de ne pas consommer les légumes et les fruits du jardin qui ne pourraient être épluchés et lavés de façon approfondie… ».

Cet « accident » soulève plusieurs problèmes :

-D’abord sur le plan de la pollution, si le vent de sud-ouest a envoyé le nuage visible vers la Somme et le Nord, il y a également fort à parier que notre territoire soit affecté par les nuages supérieurs qui sont retombés sous forme de pluie pendant la journée de ce jeudi funeste. En d’autres termes, on ne va pas nous refaire le coup de Tchernobyl dont le nuage se serait arrêté à la frontière française. Donc, il est important de réclamer une évaluation précise de l’impact environnemental d’un tel incendie sur notre territoire et le cas échéant d’appliquer le principe « pollueur payeur ».

-Nous avons appris, à cette occasion, que nous avons affaire à une société américaine qui exporte la presque totalité de sa production d’additifs pour les huiles automobiles… Cela signifie qu’elle pourrait être implantée à Mobile ou au Texas sur les sites pétroliers américains et non à 10mn du centre de Rouen. Cette entreprise Seveso a été implantée pendant les 30 glorieuses , à une époque où on se souciait plus du développement industriel que de la sécurité et du bien être des populations.

-Qui plus est, un incident grave et nauséabond s’était produit dans la même usine en 2013 et avait valu à cette multinationale une amende dérisoire de 4.000€ !

Malgré les efforts des autorités, et sans vouloir semer la panique, cet événement est préoccupant et doit nous faire réfléchir sur la présence de sites dangereux auprès d’une concentration de population

Est-ce encore acceptable à notre époque ?

Sincèrement nous sommes nombreux à nous y opposer.

UN MODÈLE DE DÉMOCRATIE

Daniel JUBERT,

Conseiller Départemental de Louviers

Publié dans Daniel JUBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article