PLÉTHORE DE CANDIDATS A LA PRÉSIDENTIELLE 2022…

Publié le par Jean RIEUL

PLÉTHORE DE CANDIDATS A LA PRÉSIDENTIELLE 2022…

Pagaille, désordre, anarchie… C’est ce que mon regretté professeur de Français et d’Histoire-Géo avait l’habitude de clamer quand il évoquait une page peu glorieuse de notre pays. Malheureusement, nombreux de nos politiciens ne dérogent pas de cette règle…

A Droite, sans attendre le choix des militants ‘‘Républicains’’, les diviseurs (Valérie Pécresse et cetera) font acte de candidature présidentielle alors qu’ils devraient se consacrer à plein temps à redresser leur région laissée par leurs prédécesseurs dans des conditions lamentables… Faute de non-reconduction par les électeurs : adieu leur ‘‘carrière’’ politique !

 ‘‘No comment’’ sur une candidature frontiste ou assimilée : n’en déplaise à Macron, elle est sans avenir !

A Gauche, il y a pléthore entre les écolos-bobos, les ceux qui voudraient mais qui ne peuvent pas… Bernard Cazeneuve semble être le seul crédible…

Reste la reconduction d’Emmanuel Macron…

Son enfumage sur le dossier sensible de l’immigration ne trompe que les béni-oui-oui ‘‘d’en Marche’’.

Quant à la réforme indispensable des retraites, il ne se passe pas un jour sans qu’on lui envoie du plomb dans l’aile et, il y a fort à parier que la montagne accouche d’une souris.

Une réforme qualifiée « d’hypocrite, injuste et dangereuse » par Xavier Bertrand, s’adressant à Jean-Paul Delevoye : « Si cette réforme est juste, si cette réforme maintient le niveau de vie des retraités et le montant de leurs pensions (...), je (vous) demande une chose : de mettre en place un simulateur individualisé qui permettra à chacun, avant le vote de la loi. Et comme le vote de la loi interviendra dans quelques mois, vous avez largement le temps de le faire, de mettre les critères que vous voulez dans le texte pour que chacun voit bien avec le nouveau système comment ça va se passer pour lui… »

Enfin, son mépris délibéré d’occulter les appels au secours des Gilets jaunes le condamne à l'impuissance politique et à la colère grandissante du Peuple de France.

François Boulo, avocat Rouannais et porte-parole des gilets jaunes, illustre la colère grandissante du Peuple :  « Le référendum d'initiative citoyenne a été balayé du revers de la main. Sur la fiscalité, toutes nos propositions ont été rejetées : rétablir l'ISF avec une exonération en cas d'investissement dans les PME, réserver le CICE aux petites entreprises, supprimer la TVA sur les produits de première nécessité… Toutes ces mesures, urgentes, concrètes, avaient été plébiscitées par le public. Il n'en a retenu aucune ».

« Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende » (Matthieu, XIII).

rieul-017.gifJean Rieul

Publié dans JEAN RIEUL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article