"Il n'y a que deux côtés de la barricade, et je ne crains pas de dire que j'ai choisi le camp du peuple contre le camp de ceux qui l'étranglent. » (Michel Onfray)

Publié le

"Il n'y a que deux côtés de la barricade, et je ne crains pas de dire que j'ai choisi le camp du peuple contre le camp de ceux qui l'étranglent. » (Michel Onfray)

« Il n'y a que deux côtés de la barricade, et je ne crains pas de dire que j'ai choisi le camp du peuple contre le camp de ceux qui l'étranglent. »

Le soulèvement des “gilets jaunes” aura eu un mérite : « Mettre à nu les rouages d'un régime corrompu », écrit-il. Pour lui, les masques sont tombés. Pendant des mois, Michel Onfray a observé cette jacquerie.

D'une plume féroce, le philosophe décrypte la manière dont Emmanuel Macron, d'abord sourd et méprisant à cette plainte venue des profondeurs de la France, a bientôt criminalisé, nazifié le mouvement des Gilets jaunes, avec la complicité active d'une presse subventionnée et d'intellectuels devenus les ventriloques du pouvoir.

Michel Onfray tient le chef de l’Etat « pour quantité négligeable » ( sic). « Je n'ai rien contre lui, sa personne m'indiffère. » (Re-sic.)

Loin d'un combat personnel dont les réseaux sociaux amplifient les bruits, Michel Onfray affirme lutter bien davantage contre ses idées. Un combat qu'il mène avec constance depuis 1983. Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande…

 

Depuis trente ans que Michel Onfray s'exprime publiquement, il n'a pas chômé pour ne pas laisser le monopole d'une vision du monde à la clique de ceux qui détiennent le pouvoir.

 

Une voix salutaire pour mettre fin à la propagande.

 

(Lire l'interview dans Valeurs Actuelles de cette semaine)

"Il n'y a que deux côtés de la barricade, et je ne crains pas de dire que j'ai choisi le camp du peuple contre le camp de ceux qui l'étranglent. » (Michel Onfray)

Grandeur du petit peuple, de Michel Onfray,

Albin Michel, 384 pages, 19,90 €.

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article